Cinquante-deux artistes soutiennent le texte contre le piratage

samedi 21 juin 2008 21h20
 

PARIS (Reuters) - Cinquante-deux artistes "très inquiets" signent dans le Journal du Dimanche un texte pour soutenir le projet de loi "création et internet" qui prévoit de renforcer les sanctions contre le piratage d'oeuvres protégées.

Le gouvernement souhaite que le projet de loi, présenté mercredi dernier en conseil des ministres, soit examiné au Sénat dans les prochaines semaines et qu'il entre en vigueur avant le 1er janvier 2009.

Le texte prévoit un avertissement des internautes qui téléchargent des oeuvres sans autorisation, puis la suspension de leur abonnement à internet.

"Nous sommes inquiets, très inquiets. La France a créé les droits d'auteur. La France adore la culture. La France aime aussi beaucoup l'internet haut débit et, à outrance, les téléchargements de musique ou de films", écrivent les signataires parmi lesquels figurent Diam's, Renaud ou encore Johnny Hallyday.

"Internet nous fait partager le monde. On ne peut que s'en réjouir. Mais ne soyons pas hypocrites", ajoutent-ils.

"La création, les métiers qui y sont liés, notre activité sont plus que fragilisés, mis en péril, par la déferlante des échanges d'oeuvres sans autorisation ni rémunération des artistes et des autres ayants droit", poursuivent-ils.

"Le projet de loi, proposé par la ministre de la Culture, issu de la mission menée à l'automne dernier par Denis Olivennes, nous donne de très bonnes cartes pour qu'internet, la culture et la création soient réconciliés. Nous le soutenons", écrivent ces artistes.

Les signataires sont : Etienne Daho, Christophe Maé, Kery James, Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam's, Renaud, Romane Cerda, Cali et la Grande Sophie.

Jean-Baptiste Vey

 
<p>Cinquante-deux artistes "tr&egrave;s inquiets", dont Johnny Halliday, signent dans le Journal du Dimanche un texte pour soutenir le projet de loi "cr&eacute;ation et internet" qui pr&eacute;voit de renforcer les sanctions contre le piratage d'oeuvres prot&eacute;g&eacute;es. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard</p>