Rim gagnerait des parts de marché aux USA au détriment d'Apple

samedi 31 mai 2008 23h57
 

NEW YORK (Reuters) - Research in Motion (Rim), le fabricant canadien du BlackBerry, a accru sa part de marché aux Etats-Unis sur le segment des smartphones (combinés multimédias) au premier trimestre, tandis que ses rivaux, Apple et Motorola, ont perdu du terrain, rapporte le cabinet d'études IDC.

Selon IDC, la part de marché de Rim aux Etats-Unis, sur les mobiles disposant de fonctions similaires à celles des ordinateurs, est passée à 44,5% sur les trois premiers mois de l'année 2008 contre 35,1% au quatrième trimestre 2007.

Au cours de cette même période, l'iPhone d'Apple a vu sa part de marché reculer de 26,7% à 19,2%, tandis que Motorola, premier fabricant de mobiles sur le marché américain, est passé de 7,5% à 4,9% de parts de marché sur le segment spécifique des smartphones.

Si Apple et Motorola sont à la peine, l'américain Palm a en revanche augmenté ses ventes de combinés, passant d'une part de marché d'un trimestre sur l'autre de 7,9% à 13,4%, tout comme le coréen Samsung Electronics passé de 5,1% de parts de marché à 8,6%, toujours selon IDC.

Sinead Carew, version française Claude Chendjou

 
<p>Research in Motion (Rim), le fabricant canadien du BlackBerry, a accru sa part de march&eacute; aux Etats-Unis sur le segment des smartphones (combin&eacute;s multim&eacute;dias) au premier trimestre, tandis que ses rivaux, Apple et Motorola, ont perdu du terrain, rapporte le cabinet d'&eacute;tudes IDC. /Photo d'archives/REUTERS/Mario Anzuoni</p>