Nokia et les techs plombés en Bourse par des craintes sur le 3G

mardi 11 mars 2008 09h42
 

HELSINKI (Reuters) - Les titres de Nokia et d'autres grands noms de la technologie mobile en Europe sont en net repli mardi après la révision à la baisse des prévisions de Texas Instruments, qui a invoqué la perspective d'un tassement du marché de la technologie 3G.

Nokia abandonne 5,8% à Helsinki. Infineon et STMicroelectronics, concurrents de Texas Instrument pour la fabrication des puces électroniques pour la téléphonie cellulaire, cèdent respectivement 0,8% à Francfort et 1,8% à Paris.

Texas Instruments a fait savoir lundi soir qu'un de ses gros clients avait réduit ses projets de production de téléphones de troisième génération pour mars. Des analystes aux Etats-Unis ont estimé que ce client devait être Nokia.

L'américain a de ce fait abaissé ses prévisions de ventes et de résultats pour le premier trimestre et table désormais sur un bénéfice par action compris entre 0,41 et 0,45 dollar, sur un chiffre d'affaires attendu entre 3,21 et 3,35 milliards de dollars.

TI prévoyait jusqu'ici un BPA entre 0,43 et 0,49 dollar et un C.A. de 3,27 à 3,55 milliards.

Tarmo Virki, version française Dominique Rodriguez

 
<p>Les titres de Nokia et d'autres grands noms de la technologie mobile en Europe sont en net repli mardi apr&egrave;s la r&eacute;vision &agrave; la baisse des pr&eacute;visions de Texas Instruments, qui a invoqu&eacute; la perspective d'un tassement du march&eacute; de la technologie 3G. /Photo prise le 11 f&eacute;vrier 2008/ REUTERS/Bogdan Cristel</p>