STMicroelectronics se renforce dans la TV numérique avec Genesis

mardi 11 décembre 2007 11h30
 

PARIS (Reuters) - STMicroelectronics annonce mardi le rachat du spécialiste américain de traitement vidéo Genesis Microchip pour 336 millions de dollars afin de se renforcer sur le marché de la télévision et des écrans numériques.

Vers 11h00, le titre du fabricant franco-italien de semi-conducteurs perd 1,13% à 10,53 euros, sous-performant un indice DJ Stoxx des valeurs technologiques européennes porté par le relèvement lundi soir des perspectives de Texas Instruments pour le quatrième trimestre.

STMicroelectronics a souligné dans un communiqué qu'il rachèterait au comptant toutes les actions émises de Genesis Microchip à un prix fixé à 8,65 dollars par action, soit une valeur totale d'environ 336 millions de dollars pour l'opération.

Genesis Microchip disposant d'une trésorerie d'environ 183 millions de dollars au 30 septembre, la valeur d'entreprise ressort à 153 millions. Le consensus Reuters Estimates est de l'exercice clos en mars 2009 est de 225 millions pour le suivant. Sur cette base, STMicroelectronics paye 0,68 fois le ratio chiffre d'affaires/valeur d'entreprise.

"Au vu du prix payé, c'est une transaction opportuniste", souligne dans une note ABN Amro, qui maintient sa recommandation à "conserver" sur STMicro avec un objectif de cours de 12,70 euros.

STMicro souligne que l'acquisition de Genesis Microchip, qui sera intégré dans sa division "Home Entertainment and Displays", lui permettra de se renforcer sur le marché de la télévision numérique, l'un des segments en croissance le plus rapide dans les semi-conducteurs grand public, qu'il évalue à 1,5 milliard de dollars.

ABN Amro se dit cependant surpris par cette opération, STMicro disposant déjà d'une solution dans la télévision numérique, ce qui le conduit à s'interroger sur la qualité de celle-ci.

"C'est une petite acquisition qui ne change pas le profil du groupe. Le fait qu'elle se fasse en zone dollars va aider le groupe dans sa problématique de coûts en euros", a cependant déclaré un analyste.

L'OPA, recommandée par le conseil d'administration de Genesis, devrait être lancée au plus tard le 18 décembre et la fusion, sous réserve d'obtention de l'accord des autorités compétentes, devrait être finalisée au premier trimestre de l'année prochaine, a précisé STMicro.   Suite...