Première perte trimestrielle en quatre ans et demi chez Hynix

vendredi 1 février 2008 09h08
 

SEOUL (Reuters) - Le groupe sud-coréen Hynix, le numéro deux mondial des semi-conducteurs, fait état d'une première perte trimestrielle depuis quatre ans et demi, sous le coup d'une chute des prix dans le secteur, sur fond de perspectives à court terme toujours moroses.

La plupart des analystes pensent d'ailleurs que les comptes du premier trimestre, en cours, voire du deuxième devraient rester dans le rouge.

La société a annoncé une perte de 465 milliards de wons (331,7 millions d'euros) sur les trois mois à fin décembre contre un bénéfice record de 1.000 milliards de wons il y a un an et une prévision moyenne de neuf analystes interrogés par Reuters d'une perte de 319,7 milliards de wons.

"Les prix des semi-conducteurs baissent encore au premier trimestre, à un rythme toutefois moindre. Mais cela veut dire que les résultats de la période seront pires (qu'au quatrième trimestre). L'entreprise devra trouver les moyens de réduire drastiquement ses coûts", a estimé Park Hyun, analyste chez Prudential Investment & Securities.

Hynix a dit s'attendre à un premier trimestre "difficile", tout en disant avoir constaté un recul des investissements dans le secteur, évolution qui pourrait contribuer à corriger l'offre, actuellement trop abondante.

La division semi-conducteurs de Samsung a accusé une baisse de 74% de son résultat opérationnel sur les trois mois à fin décembre alors que Micron Technology, premier fabricant américain de mémoires, a fait état d'une perte de 262 millions de dollars au premier trimestre de son exercice.

Hynix anticipe de nouvelles baisses de prix cette année, avec une chute de 35% à 40% des mémoires DRAM, utilisées surtout dans les micro-ordinateurs et une chute encore plus spectaculaire de 45% à 50% des mémoires flash de type NAND, que l'on trouve dans les appareils photo numériques.

Ceci dit, malgré leur ampleur, il s'agirait là de baisses moins importantes que celles constatée en 2007, où les prix de certains produits ont plongé de plus de 90%.

Le chiffre d'affaires d'Hynix s'est établi à 1.850 milliards de wons contre 2.610 milliards, la hausse des livraisons des mémoires DRAM et NAND n'ayant pas réussi à compenser la baisse des prix.

Marie-France Han et Rhee So-eui, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Le groupe sud-cor&eacute;en Hynix, num&eacute;ro deux mondial des semi-conducteurs, fait &eacute;tat d'une perte de 465 milliards de wons (331,7 millions d'euros) sur les trois mois &agrave; fin d&eacute;cembre contre un b&eacute;n&eacute;fice record de 1.000 milliards de wons il y a un an, sous le coup d'une chute des prix dans le secteur. /Photo d'archives/REUTERS/You Sung-Ho</p>