Ericsson déçoit au 4e trimestre et va supprimer 4.000 emplois

vendredi 1 février 2008 09h36
 

par Jerker Hellstrom et Adam Cox

STOCKHOLM (Reuters) - L'équipementier télécoms suédois Ericsson annonce un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes ainsi que d'importantes mesures de réduction des coûts, avec notamment la suppression de 4.000 emplois.

RESULTATS

Le premier fabricant mondial de réseaux pour téléphonie mobile a fait état d'un bénéfice opérationnel de 7,6 milliards de couronnes suédoises (807,6 millions d'euros) au quatrième trimestre, contre 5,6 milliards un an plus tôt et 12,2 milliards au troisième trimestre de l'exercice, soit une marge de 14%, alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient respectivement 7,94 milliards et 14,7%.

Le chiffre d'affaires est ressorti à 54,5 milliards de couronnes, légèrement au-dessus du consensus qui donnait 53,8 milliards.

Ericsson avait annoncé en octobre s'attendre à un C.A. compris entre 53 et 60 milliards de couronnes, puis précisé ensuite tabler plutôt sur un chiffre dans le bas de cette fourchette.

OBJECTIFS

Ericsson table sur une "relative stabilité" dans le marché des infrastructures de téléphonie mobile en 2008, ajoutant qu'il veut en conséquence économiser jusqu'à quatre milliards de couronnes, la première année pleine de ces mesures devant être 2009.

Le groupe compte aussi continuer à gagner des parts de marché et juge les fondamentaux à long terme positifs. Mais son pronostic d'une stagnation du marché pour son principal segment d'activité le contraint à réduire ses coûts.   Suite...

 
<p>Carl-Henric Svanberg, directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Ericsson. L'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms devrait supprimer autour de 4.000 emplois globalement pour r&eacute;duire ses co&ucirc;ts. /Photo prise le 16 octobre 2007/REUTERS/Jonas Ekstromer/Scanpix</p>