February 1, 2008 / 7:03 AM / 9 years ago

Sony revoit à la baisse ses prévisions

6 MINUTES DE LECTURE

<p>Sony annonce une hausse de 5,8% de son b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation trimestriel, due notamment au succ&egrave;s de ses appareils photo num&eacute;rique, mais il revoit &agrave; la baisse ses pr&eacute;visions pour l'ensemble de l'exercice &agrave; fin mars. /Photo d'archives/Kim Kyung-Hoon</p>

TOKYO (Reuters) - Sony annonce une hausse de 5,9% de son bénéfice d'exploitation trimestriel, due notamment au succès de ses appareils photo numériques.

Mais le groupe japonais d'électronique grand public et de divertissement a revu à la baisse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice à fin mars.

* RÉSULTATS

Le bénéfice d'exploitation sur la période d'octobre à décembre est ressorti à 189,6 milliards de yens (1,2 milliard d'euros), contre 178,91 milliards un an plus tôt. Cela représente une progression de 5,9% qui ne suffit cependant pas à atteindre les 245,5 milliards de yens attendus en moyenne par les analystes.

Le bénéfice net s'inscrit en hausse de 25% à 200,22 milliards de yens (1,26 milliard d'euros).

La division électronique, segment de référence du groupe, a vu son bénéfice d'exploitation baisser de 7% au troisième trimestre à fin décembre, plombée notamment par un tassement des ventes de semiconducteurs fournis à la division jeux.

* PRÉVISIONS

Pour l'ensemble de l'exercice 2007-2008, Sony anticipe désormais un bénéfice d'exploitation de 410 milliards de yens, une révision en baisse de 9% par rapport aux 450 milliards prévus jusqu'à présent.

La nouvelle prévision s'inscrit en deçà des attentes du marché, dont le consensus était de 446,9 milliards de yens, selon Reuters Estimates.

Le groupe tient ainsi compte des turbulences des marchés, qui pèsent sur les investissements de sa filiale d'assurance-vie, et de l'affermissement du yen qui handicape ses exportations.

* Comparaison Avec Matsushita

Matsushita Electric Industrial, le grand concurrent de Sony, a fait mieux et affiché jeudi une hausse de 22% de son bénéfice trimestriel.

Matsushita a aussi confirmé ses prévisions sur l'exercice, bien que la ralentissement attendu aux Etats-Unis représente un risque sérieux pour les deux groupes.

Matsushita, propriétaire notamment de la marque Panasonic, a relativement bien supporté le tassement de la croissance du marché des TV plasma grâce à son importante capacité de production qui l'a aidé à réduire ses coûts.

* Contexte

Sony, en concurrence avec Samsung Electronics et Sharp dans les écrans plats, a supprimé 10.000 emplois et a cédé divers actifs non stratégiques ces dernières années sous la houlette de son directeur général Howard Stringer.

Sony a bénéficié, pendant la période des achats de fin d'année, d'une solide demande pour ses appareils photo numériques de la gamme Cyber-shot, pour ses caméscopes Handycam et ses ordinateurs personnels Vaio.

La division jeux du groupe est parvenue à renouer avec les profits en réduisant les coûts de production de la PlayStation 3 et en augmentant les ventes de sa console portable.

Sony a fait savoir l'an dernier qu'il céderait à Toshiba ses installations de production de puces utilisées dans les PS3 et qu'il cesserait de fabriquer des téléviseurs à rétroprojection, un temps considérés comme des rivaux des modèles à cristaux liquides et à plasma, dont les prix ont cependant maintenant fortement baissé.

* DÉCLARATIONS

Sony s'est inquiété de l'impact du ralentissement économique américain sur son activité.

"Nous n'avons pas noté de signe d'affaiblissement de la demande aux Etats-Unis en liaison avec les problèmes des prêts subprime mais nous anticipons un impact progressif à partir de maintenant", a dit le directeur financier du groupe Nobuyuki Oneda, lors d'une conférence de presse.

* Commentaires

"Le retour des bénéfices dans la division jeux est positif", commente Takeshi Osawa, gérant de fonds chez Norinchukin Zenkyoren Asset Management. "Mais les perspectives économiques américaines est un motif d'inquiétudes pour l'activité d'électronique grand public. En outre, comparé à Sony, Matsushita semble plus solide et plus stable."

* Bourse

Avant ces résultats, l'action Sony a fini en hausse de 3,6% à 5.220 yens à la Bourse de Tokyo, surperformant l'indice sectoriel qui a gagné 2,7%. Matsushita a fait un bond de 8,7% avant ses résultats.

Le titre Sony a perdu 10% depuis octobre, contre une chute de 21% de l'indice sectoriel. Matsushita avait perdu 4% depuis octobre avant son bond de jeudi.

Kiyoshi Takenaka, Taiga Uranaka et Nathan Layne, version française Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below