Eric Besson promet un arbitrage sur les fréquences TV cet été

mardi 10 juin 2008 20h47
 

PARIS (Reuters) - Le secrétaire d'Etat chargé de la prospective et de l'économie numérique, Eric Besson, a déclaré mercredi que François Fillon rendrait cet été les arbitrages relatifs au "dividende numérique", ou partage des fréquences libérées par le passage à la télévision numérique fin 2011.

"L'audiovisuel veut un grand nombre de fréquences, les télécoms s'y intéressent aussi, comme certaines collectivités locales", a-t-il déclaré dans une interview à La Tribune à paraître mercredi.

"Le Premier ministre François Fillon arbitrera les grandes lignes de ce plan cet été", a-t-il ajouté.

Parmi ces arbitrages, figurent l'attribution des fréquences libérées ainsi que le choix de la largeur des bandes.

Julien Toyer

 
<p>Le secr&eacute;taire d'Etat charg&eacute; de la prospective et de l'&eacute;conomie num&eacute;rique, Eric Besson, a d&eacute;clar&eacute; mercredi que Fran&ccedil;ois Fillon rendrait cet &eacute;t&eacute; les arbitrages relatifs au "dividende num&eacute;rique", ou partage des fr&eacute;quences lib&eacute;r&eacute;es par le passage &agrave; la t&eacute;l&eacute;vision num&eacute;rique fin 2011. /Photo d'archives/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>