Thomson relève sa prévision de CA et s'envole en Bourse

jeudi 10 juillet 2008 11h13
 

PARIS (Reuters) - Thomson bondit jeudi en Bourse de Paris après avoir annoncé que la baisse de son chiffre d'affaires serait moins forte que prévu au deuxième trimestre 2008 et qu'il devrait satisfaire les clauses conventionnelles liées à ses emprunts privés ("covenants").

Dopé par un courant massif de rachat de positions à découvert, le titre progresse de 12,46% à 3,16 euros vers 10h45, alors que l'indice SBF120 recule de 1,53% et que son indice DJ Stoxx sectoriel européen recule de 1,2%.

Le titre reste cependant en retrait de 67% par rapport à son niveau du début de l'année et de 78% par rapport à juillet 2007.

Selon des intervenants, le marché, qui craignait que Thomson n'arrive pas à respecter ses "covenants", a surtout été rassuré par les informations concernant la situation financière du groupe d'équipements et de services pour la télévision.

"Le marché était inquiet au sujet des covenants", commente un investisseur qui n'a pas souhaité être identifié.

Ces informations sont susceptibles de calmer certaines spéculations selon lesquelles Thomson pourrait avoir besoin de lancer une augmentation de capital, précise l'un d'entre eux.

Malgré ces rachats de "shorts", CM-CIC Securities estime que "le positionnement concurrentiel de la société reste difficile et les principaux marchés de Thomson mal orientés."

Les analystes regrettent aussi l'absence d'annonce sur la nomination d'un nouveau directeur général. Alors que François de Carbonnel a été nommé président en avril, le directeur financier Julian Waldron assure l'intérim à la direction générale.

"Il est urgent que Thomson trouve un capitaine", note CM-CIC. Selon certains analystes, la probabilité que Julian Waldron reste in fine directeur général de Thomson s'accroît.   Suite...

 
<p>Thomson bondit jeudi en Bourse de Paris apr&egrave;s avoir annonc&eacute; qu'il pr&eacute;voyait une baisse moins forte que pr&eacute;vu de son chiffre d'affaires du deuxi&egrave;me trimestre 2008. Vers 9h53, le titre progresse de 8,54% &agrave; 3,05 euros./Photo d'archives/REUTE RS/Guang Niu</p>