27 février 2013 / 07:13 / dans 5 ans

Coupe de France: Marseille espère prendre sa revanche sur le PSG

Trois jours après sa défaite en championnat, les Marseillais d'Elie Baup vont retrouver mercredi le Parc des Princes et le Paris Saint-Germain en huitième de finale de la Coupe de France, en espérant prendre leur revanche. /Photo prise le 24 février 2013/ REUTERS/Gonzalo Fuentes

par Corentin Dautreppe

CHANTILLY, Oise (Reuters) - Trois jours après sa défaite en championnat, Marseille va retrouver mercredi le Parc des Princes et le Paris Saint-Germain en huitième de finale de la Coupe de France, en espérant prendre sa revanche sur “l‘épouvantail”, comme le surnomme Elie Baup.

L‘OM s‘attend à une deuxième confrontation aussi difficile que la première, malgré l‘absence de plusieurs joueurs du PSG qui ont oeuvré à la défaite des Marseillais dimanche.

“Contre Paris, on s‘attend à un match difficile, quelle que soit l‘équipe” a déclaré Steve Mandanda, capitaine et gardien de l‘OM lors d‘une conférence de presse mardi à Chantilly, où les Marseillais ont passé les trois jours séparant les deux matches.

“Capable d‘enchaîner les matches” selon son entraîneur, Elie Baup, l‘équipe s‘enrichit du retour de suspension de Jordan Ayew. La seule incertitude concerne le défenseur Jérémy Morel, touché à la cuisse.

Pour faire à nouveau face à l‘OM, Carlo Ancelotti a dû, lui, procéder à plusieurs remaniements et laisser de côté des artisans de la défaite marseillaise (2-0) dimanche.

Ces changements ne changent rien pour Elie Baup.

Rappelant que la Coupe de France est “importante” pour les Marseillais, il assure que Paris est l’“épouvantail” de la Ligue 1, quelle que soit sa composition.

“A la fin du match, j‘ai vu des joueurs parisiens qui n‘avaient pas joué dimanche et qui m‘ont dit qu‘ils joueraient mercredi, et qu‘on allait souffrir”, a assuré le technicien dans un sourire.

“On sait que le PSG est l‘épouvantail du championnat de France. C‘est une équipe qui ambitionne de gagner tous les titres, aussi bien au niveau national qu‘européen.”

LES COUPS-FRANCS DE BECKHAM

“On a l‘ambition de gagner, de faire le meilleur résultat. On peut espérer les faire déjouer et j‘espère que ce sera demain”, a ajouté Elie Baup

Les conclusions du portier de l‘OM vont dans le même sens : “On connaît la qualité collective du PSG, que ce soit des joueurs comme (David) Beckham, (Zlatan) Ibrahimovic, et je pourrais tous les citer. On s‘attend à un match compliqué, à une équipe solide.”

Concernant David Beckham, titularisé par Carlo Ancelotti à la place de Marco Verratti, suspendu, Steve Mandanda n‘a pas de crainte particulière, à part peut-être les coups de pieds arrêtés.

Interrogé sur un entraînement vidéo spécifique sur ce domaine du jeu bien maîtrisé par le milieu de terrain anglais, Steve Mandanda dit l‘avoir “souvent vu quand il était à Manchester United ou à Madrid”.

“Sa panoplie de coups de pieds arrêtés est tellement grande que ça ne sert pas vraiment de regarder la vidéo”, a-t-il dit.

Elie Baup a de son côté souligné la qualité de passe du milieu de terrain, aujourd‘hui âgé de 37 ans.

“Paris a besoin d‘une rampe de lancement pour ses attaques rapides et Beckham a totalement sa place dans ce rôle de pourvoyeur de ballons”, a-t-il dit. “Il est capable de donner rapidement des ballons vers l‘avant et si Paris reste sur la même stratégie, il va se fondre dans le collectif.”

Edité par Chrystel Boulet-Euchin et Gilles Trequesser

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below