Six Nations: l'Ecosse donne un avertissement à la France

dimanche 24 février 2013 18h00
 

EDIMBOURG (Reuters) - L'Ecosse a battu l'Irlande 12-8 (0-3 à la mi-temps), dimanche, à Edimbourg dans le match entre les deux équipes qui décideront les 9 et 16 mars si la France doit recevoir sa première cuillère de bois dans le Tournoi des Cinq/Six Nations depuis 1957.

Le duel a surtout brillé par l'engagement des deux équipes celtes et le suspense qui a duré jusqu'au temps additionnel.

Les Ecossais ont dû résister à un dernier assaut des Irlandais avant de mettre fin à douze ans de disette pendant lesquels ils n'avaient plus battu les Irlandais à Murrayfield ni remporté deux matches d'affilée dans le Tournoi.

Libérés peut-être par leur nette victoire 34-10 sur l'Italie qui les avait déjà mis à l'abri de la cuillère de bois il y a deux semaines, ils ont su attendre leur heure pour s'emparer du score entre les 54e et 74e minutes de jeu.

Ils avaient jusque là concédé une pénalité à Paddy Jackson, chargé à 21 ans de remplacer l'ouvreur Jonathan Sexton, peu avant la mi-temps puis un essai à l'ailier Craig Gilroy quatre minutes après la reprise.

Les Irlandais avaient eu le monopole du ballon mais ils n'étaient pas parvenus à faire sauter le verrou écossais et ils ont fini par payer leur impuissance à faire la différence.

Le demi de mêlée buteur écossais Greig Laidlaw a entrouvert la porte à son équipe à la 53e minute sur une première pénalité. Il l'a ramenée à deux points à l'heure de jeu, l'a portée en tête quatre minutes plus tard et l'a mise à l'abri d'une pénalité ou d'un drop à six minutes de la fin.

Contrainte à l'essai, l'Irlande a multiplié les temps de jeu et provoqué une belle bataille entre les deux packs mais l'a perdue.

Vainqueur du Pays de Galles mais déjà battue par l'Angleterre à Dublin, l'Irlande glisse ainsi à la quatrième place du Tournoi avant de recevoir la France dans deux semaines.

Derrière l'Angleterre, seule équipe invaincue, l'Ecosse se retrouve deuxième à égalité avec le Pays de Galles qu'elle recevra le 9 mars et se pose en adversaire digne de respect par la France qu'elle viendra affronter à Saint-Denis une semaine plus tard.

Jean-Paul Couret pour le service français

 
Placage de l'Ecossais Sean Maitland sur l'Irlandais Brian O'Driscoll. L'Ecosse a battu l'Irlande 12-8 dimanche à Edimbourg dans le match entre les deux équipes qui décideront les 9 et 16 mars si le XV de France reçoit sa première cuillère de bois dans le Tournoi des cinq/six nations depuis 1957. /Photo prise le 24 février 2013/REUTERS/Russell Cheyne