Six Nations: le duo Parra-Trinh-Duc chasse Machenaud-Michalak

jeudi 21 février 2013 14h07
 

par Jean-Paul Couret

MARCOUSSIS, Essonne (Reuters) - Les défaites contre l'Italie et le Pays de Galles ont entraîné le sacrifice de la charnière Maxime Machenaud-Frédéric Michalak au profit de Morgan Parra et François Trinh-Duc pour le "crunch" du Tournoi des Six Nations contre l'Angleterre samedi.

Le changement de stratégie du sélectionneur Philippe Saint-André est drastique avec l'arrivée de sept nouveaux joueurs dans le XV de départ par rapport à la défaite contre Galles, il y a deux semaines, et un changement de position.

"Après deux défaites, il fallait mettre de la concurrence et de la fraîcheur et se préparer à mettre beaucoup de conviction et d'engagement", a-t-il dit.

La charnière Parra-Trinh-Duc a été la plus utilisée pendant l'ère Lièvremont, jusqu'à la dernière Coupe du monde. Le prédécesseur de Philippe Saint-André avait fait appel à eux dès son premier Tournoi en février 2008.

Morgan Parra avait alors 19 ans et François Trinh-Duc 21. Ils étaient devenus la plus jeune charnière du XV de France et comptent aujourd'hui 48 et 46 sélections respectivement.

Philippe Saint-André les avait conservés lors de son premier Tournoi l'an dernier mais la dernière titularisation de François Trinh-Duc date du premier test perdu de la tournée de juin en Argentine.

Morgan Parra, qui était aussi de cette défaite, a débuté le troisième test de novembre contre les Samoa avant de revenir sur le banc au début du Tournoi.

"On a voulu changer la charnière. Michalak a été titulaire les six derniers matches, il est un peu plus en difficulté que d'habitude, mais ce n'est pas une sanction, il nous a fait des matches de qualité en novembre", a déclaré Philippe Saint-André.   Suite...

 
Après les défaites contre l'Italie et le Pays de Galles, le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André a radicalement changé de stratégie pour le "crunch" du Tournoi des Six Nations contre l'Angleterre samedi, avec l'arrivée de sept nouveaux joueurs dans le XV de départ par rapport à la défaite contre Galles et le sacrifice de la charnière Maxime Machenaud-Frédéric Michalak au profit de Morgan Parra et François Trinh-Duc. /Photo prise le 21 février 2013/REUTERS/Charles Platiau