Dopage: Hamilton charge le Dr Fuentes au procès Puerto

mardi 19 février 2013 21h15
 

par Iain Rogers

MADRID (Reuters) - L'ancien coureur cycliste américain Tyler Hamilton a expliqué mardi en détails devant la justice espagnole comment Eufemiano Fuentes, le médecin au centre de l'affaire Puerto, lui avait fourni des substances interdites entre 2002 et 2004.

Appelé à témoigner par visioconférence depuis l'ambassade d'Espagne à Washington, Tyler Hamilton s'est épanché pendant près de trois heures sur la nature de sa relation avec le Docteur Fuentes, à qui il dit avoir versé près de 110.000 euros en échange d'un véritable programme de dopage à la carte.

Le médecin espagnol est jugé à Madrid avec quatre autres prévenus, près de sept ans après la saisie de matériel de transfusion, de poches de sang et de stéroïdes anabolisants qui a permis de mettre au jour ce réseau.

Ce procès est particulièrement suivi car les autorités antidopages, représentées au tribunal, espèrent qu'il aboutira à la découverte de cas de dopage dans d'autres sports que le cyclisme, premier concerné par cette affaire.

Depuis le début du procès, le Dr Fuentes a dit au tribunal avoir travaillé avec des athlètes de "tous types" de sports et a mentionné spécifiquement le cyclisme, le football, le tennis, l'athlétisme ou la boxe, soulignant toutefois que l'immense majorité étaient des cyclistes.

Aujourd'hui âgé de 41 ans, l'ancien équipier de Lance Armstrong a raconté avoir rencontré à maintes reprises le médecin espagnol entre 2002 et 2004, "dans beaucoup de chambres d'hôtel". L'Américain a aussi expliqué qu'ils communiquaient par SMS à l'aide de "téléphones secrets".

Tyler Hamilton a par la suite déclaré que sa première transfusion sanguine organisée par le Dr Fuentes avait eu lieu en 2002 et qu'ils s'étaient rencontrés "probablement une quinzaine de fois", à chaque fois pour lui prendre du sang ou lui en réinjecter.

Leur collaboration a cessé en septembre 2004 lorsque des traces du sang de quelqu'un d'autre ont été détectées dans un échantillon analysé par un laboratoire antidopage et qu'il a été suspendu pour cela deux ans, a-t-il précisé.   Suite...

 
L'ancien coureur cycliste américain Tyler Hamilton a expliqué mardi en détails par visioconférence devant la justice espagnole comment Eufemiano Fuentes, le médecin au centre de l'affaire Puerto, lui avait fourni des substances interdites entre 2002 et 2004. /Photo prise le 19 février 2013/REUTERS/Sergio Perez