Liga: le Real s'impose, l'Atletico gagne à nouveau à l'extérieur

lundi 18 février 2013 00h17
 

MADRID (Reuters) - Longtemps réduit à dix, le Real Madrid s'est tout de même imposé dimanche dans son stade Santiago Bernabeu face au Rayo Vallecano (2-0) grâce à deux buts inscrits avant l'exclusion de Sergio Ramos.

Le jeune attaquant Alvaro Morata, plus habitué à jouer avec l'équipe de jeunes du Real, a fêté sa première titularisation en championnat en marquant à la troisième minute de jeu.

Sergio Ramos a doublé la mise d'un but de la tête sur un coup franc de Mesut Özil (12e) avant de recevoir deux cartons jaunes en l'espace d'une minute. Le second, synonyme d'exclusion, lui a été infligé pour une main (18e).

Le Rayo a ensuite tenté de profiter de sa supériorité mais les Madrilènes ont tenu le choc, sans montrer de signes de fatigue quatre jours après leur match nul 1-1 contre Manchester United en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions.

Le Real est toujours troisième, à quatre points de l'Atletico Madrid et à seize du FC Barcelone qui s'est imposé 2-1 samedi à Grenade.

Constamment battu ou tenu en échec à l'extérieur en Liga depuis le mois de novembre, l'Atletico a réussi dimanche son déplacement sur la pelouse du Real Valladolid avec une victoire 3-0 et un but de Radamel Falcao à la clé.

L'attaquant colombien a signé à la onzième minute sa 20e réalisation de la saison, avant deux buts en deuxième période de Diego Costa (53e) et Cristian Rodriguez (90e).

La précédente victoire de l'Atletico loin de ses bases remontait à un voyage à Grenade le 18 novembre dernier (1-0).

Valence, battu mardi par le Paris Saint-Germain en Ligue des champions (2-1), a dominé le Real Majorque 2-0 à domicile. La Real Sociedad et Levante ont fait match nul 1-1. L'Espanyol Barcelone a battu le Betis Séville 1-0.

Mark Elkington, Simon Carraud pour le service français

 
Sergio Ramos (à droite), Raphael Varane et Cristiano Ronaldo (au centre) après un but pour le Real contre le Rayo Vallecano à Santiago Bernabeu. Longtemps réduit à dix, le Real s'est tout de même imposé dimanche 2-0 grâce à deux buts inscrits avant l'exclusion de Ramos, à la 18e minute. /Photo prise le 17 février 2013/REUTERS/Javier Barbancho