Ligue Europa: Bordeaux obtient le nul, Lyon chute

jeudi 14 février 2013 23h14
 

LONDRES (Reuters) - Les Girondins de Bordeaux ont réalisé jeudi soir une bonne opération en allant décrocher le nul 1-1 sur la pelouse du Dynamo Kiev en match aller des seizièmes de finale de la Ligue Europa de football.

Lyon, à la peine en championnat où il reste sur deux défaites de rang, a de son côté mordu la poussière face à Tottenham, victime du phénomène Gareth Bale (2-1). En marquant à l'extérieur, les joueurs de Rémi Garde conservent cependant un espoir de qualification.

Poussés par leur public de White Hart Lane, les Spurs prenaient l'avantage juste avant la pause sur un coup franc inscrit par Gareth Bale dans l'axe, à une trentaine de mètres de la cage de Rémy Vercoutre.

A la 55e, sur un ballon mal dégagé par la défense londonienne, Samuel Umtiti égalisait d'une somptueuse reprise du gauche qui laissait Brad Friedel sans réaction. Cinq minutes plus tard, Alexandre Lacazette, perçant plein axe, était très près de donner l'avantage aux Lyonnais. Sa frappe à l'entrée de la surface était détournée en corner par le gardien vétéran américain, préféré à Hugo Lloris dans les buts.

Mais dans le temps additionnel, un nouveau coup franc donnait l'occasion à Bale de briller. La frappe du Gallois trompait Vercoutre.

A Kiev, les Girondins, solides en défense, ont souffert mais ramené le match nul.

D'une reprise de volée du gauche, Ludovic Obraniak a répliqué à la 23e minute au but inscrit trois minutes plus tôt par le Nigérian Lukman Haruna.

Les Bordelais, septièmes en championnat à cinq points du podium, s'en sortent bien au vu du nombre d'occasions que se sont procurés les joueurs d'Oleg Blokhine.

Cédric Carrasso a été sauvé à deux reprises par sa barre transversale, sur une frappe lointaine d'Haruna peu avant la pause puis sur un pénalty manqué à la 76e minute par Oleg Gusev, fauché dans la surface par Henrique.   Suite...

 
Gareth Bale (à droite) de Tottenham Hotspur et Anthony Réveillère de l'Olympique Lyonnais sur la pelouse de White Hart Lane, à Londres. Lyon a mordu la poussière jeudi face à Tottenham, victime du phénomène Gareth Bale, qui a inscrit le but de la victoire dans le temps additionnel (2-1). En marquant à l'extérieur, les joueurs de Rémi Garde conservent cependant un espoir de qualification. /Photo prise le 14 février 2013/REUTERS/Dylan Martinez