Football: l'Inter Milan mis à l'amende pour des slogans racistes

mardi 12 février 2013 15h55
 

LONDRES (Reuters) - L'Inter Milan a été condamné à 15.000 euros d'amende en raison d'insultes racistes que ses supporters ont lancées contre son ancien attaquant Mario Balotelli dimanche lors d'un match de Serie A, a annoncé la Ligue italienne de football.

Mario Balotelli, qui a joué de 2007 à 2010 à l'Inter et a rejoint cet hiver le Milan AC en provenance de Manchester City, n'était pas sur la pelouse durant la rencontre qui opposait les Nerazzurri au Chievo Vérone.

La Ligue italienne explique dans un communiqué que l'Inter a été sanctionné pour "des slogans et des expressions de discrimination raciale visant directement un joueur d'une autre équipe".

Le président de l'Inter, Massimo Moratti, s'est dit "désolé" de cet incident. "J'espère que ça n'arrivera pas lors du derby", a-t-il ajouté en référence au match de championnat qui opposera les deux équipes milanaises le 24 février.

Clare Fallon, Gregory Blachier pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
L'Inter Milan a été condamné à 15.000 euros d'amende en raison d'insultes racistes de ses supporters contre l'attaquant du Milan AC Mario Balotelli dimanche lors d'un match de Serie A. /Photo prise le 3 février 2013/REUTERS/Giorgio Perottino