Liga: le Real et Valence préparent bien l'Europe

dimanche 10 février 2013 09h13
 

MADRID (Reuters) - Le Real Madrid et Valence se sont imposés samedi en Liga, respectivement contre le FC Séville (4-1) et le Celta Vigo (1-0), de quoi préparer dans les meilleures conditions les huitièmes de finale aller de la Ligue des champions.

A Santiago Bernabeu, Cristiano Ronaldo a offert une passe décisive juste devant le but au Français Karim Benzema (18e), avant d'inscrire trois buts à cheval sur les deux périodes (26e, 46e, et 59e).

Ce triplé, le 21e dans sa carrière, vient à point nommé pour l'ailier portugais, passé de Manchester United au Real en 2009, qui s'apprête à recevoir mercredi son ancien club.

Le Real et Séville ont fini la rencontre à dix après les exclusions de l'Argentin Gonzalo Higuain, averti deux fois, et du Néerlandais Hedwiges Maduro (80e) du côté andalou.

Troisième avec 46 points, le club de José Mourinho accuse un retard de quatre longueurs sur l'Atletico Madrid et de 13 sur le FC Barcelone.

Les deux premiers au classement disputeront dimanche leur match de la 23e journée, contre Getafe pour le Barça et contre le Rayo Vallecano pour l'Atletico.

Face à Valence, les joueurs du Celta Vigo ont tenu le choc jusqu'à la 93e minute et un but tout en puissance du Paraguayen Nelson Valdez, qui venait d'entrer en jeu.

Cette victoire a toutefois eu un coût pour Valence qui a perdu son arrière gauche Aly Cissokho, ancien de l'Olympique lyonnais, sorti en fin de première période en raison d'une blessure à la cheville.

Valence, qui accueillera mardi le Paris Saint-Germain, est cinquième au classement avec 37 points. C'est deux de moins que Malaga qui est allé battre Levante dans la soirée grâce à un doublé d'Isco (2-1).

Iain Rogers, Simon Carraud pour le service français, édité par Pierre Sérisier

 
Augusto (premier plan) du Celta Vigo à la lutte avec Aly Cissokho de Valence. Les joueurs de Valence sont allés battre le Celta Vigo 1-0 samedi lors de la 23e journée de Liga, de quoi préparer dans les meilleures conditions leur huitième de finale aller de la Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain la semaine prochaine. /Photo prise le 9 février 2013/REUTERS/Miguel Vidal