Six Nations: l'Angleterre au baromètre de l'Irlande

samedi 9 février 2013 13h47
 

par Mitch Phillips

LONDRES (Reuters) - Une victoire sur les All Blacks en décembre et une autre sur l'Ecosse le week-end dernier ont redonné du coffre au XV d'Angleterre mais son déplacement à Dublin, dimanche, pour le Tournoi des Six Nations, sera le vrai baromètre de ses progrès.

Les Anglais n'ont plus gagné en Irlande depuis dix ans. Leur dernière victoire sur le score de 42-6 les avait menés à leur dernier Grand Chelem et les avait lancés quelques mois plus tard vers le sacre dans la Coupe du monde 2003 en Australie.

Qu'ils parviennent à rééditer ce triomphe et le nouveau sélectionneur Stuart Lancaster sera un homme heureux et conforté dans son projet de préparation du Mondial 2015 qui se jouera en Grande-Bretagne.

Le XV de la Rose va cependant effectuer le voyage de Dublin avec quelques mauvais souvenirs, dont celui de 2011.

Cette année-là, il était arrivé avec quatre victoires à son actif et un Grand Chelem en vue. L'Irlande l'avait battu 24-8. L'Angleterre avait tout de même remporté le Tournoi mais la cérémonie de remise du trophée après le coup de sifflet final avait eu quelque chose d'amer.

Stuart Lancaster pense avoir fait assez pour effacer le souvenir de cette mésaventure.

"L'équipe est totalement différente de celle de 2011 et sa force mentale est totalement différente. Jouer les Irlandais à Dublin est un défi sans équivalent. Il faut être capable de contrôler ses émotions, d'avoir les idées claires et de prendre les bonnes décisions", dit-il.

PROBLÈMES DE CENTRES   Suite...

 
Stuart Lancaster, le sélectionneur du XV de la Rose. Une victoire sur les All Blacks en décembre et une autre sur l'Ecosse le week-end dernier ont redonné du coffre au XV d'Angleterre mais son déplacement à Dublin, dimanche, pour le Tournoi des Six Nations, sera le vrai baromètre de ses progrès. /Photo prise le 2 février 2013/REUTERS/Stefan Wermuth