Ski: Svindal champion du monde de descente, Poisson en bronze

samedi 9 février 2013 14h19
 

par Manuèle Lang

SCHLADMING, Autriche (Reuters) - Le Norvégien Aksel Lund Svindal est entré samedi à Schladming dans le club très fermé des skieurs ayant remporté un deuxième titre de champion du monde de descente en dominant l'Italien Dominik Paris et le Français David Poisson.

Vexé de n'avoir remporté que le bronze mercredi en Super-G dans la station autrichienne, le robuste skieur scandinave, déjà titré dans cette discipline en 2007, rejoint au panthéon des meilleurs descendeurs de l'histoire Jean-Claude Killy, Bernhard Russi et Toni Sailer.

"C'est un accomplissement immense pour moi de décrocher une nouvelle médaille d'or aujourd'hui dans une course aussi difficile", a déclaré le Norvégien à l'issue de sa victoire.

"Je me suis battu tout le long de cette descente et lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée, j'étais épuisé mentalement et physiquement", a ajouté Aksel Lund Svindal, qui a devancé au final le leader du classement général de la discipline de 46 centièmes et David Poisson de près d'une seconde.

"Je suis très fier d'avoir été capable de produire un tel effort au bon moment. Je suis convaincu d'avoir donné le meilleur de moi-même et d'avoir réalisé une course très solide", a-t-il poursuivi.

Aksel Lund Svindal est un habitué des podiums. Champion olympique du Super-G, il peut se targuer par ailleurs d'avoir remporté au moins une médaille d'or lors des quatre dernières éditions des championnats du monde. En 2007, à Äre, en Suède, il avait notamment réalisé le doublé descente-géant.

"SUR LES COURSES D'UN JOUR, IL FAUT PRENDRE SA CHANCE"

Au vu du podium de samedi et du gabarit impressionnant des trois médaillés, nul doute que la clé de la descente de Schladming fut la condition physique.   Suite...

 
Le Norvégien Aksel Lund Svindal a été sacré samedi champion du monde de descente à Schladming, en Autriche. /Photo prise le 9 février 2013/REUTERS/Dominic Ebenbichler