8 février 2013 / 14:33 / il y a 5 ans

Ski: Höfl-Riesch sauve sa saison avec l'or du super-combiné

L'Allemande Maria Höfl-Riesch a été sacrée vendredi championne du monde de super-combiné à la faveur d'une superbe manche de slalom. Elle a devancé la Slovène Tina Maze et l'Autrichienne Nicole Hosp, médaille de bronze. /Photo prise le 8 février 2013/Leonhard Foeger

par Manuèle Lang

SCHLADMING, Autriche (Reuters) - L'Allemande Maria Höfl-Riesch a sauvé une saison relativement décevante en étant sacrée vendredi championne du monde de super-combiné à la faveur d'une superbe manche de slalom.

Championne olympique en titre de la discipline, la skieuse de 28 ans, qui n'avait remporté qu'un slalom de Coupe du monde cet hiver, a signé un temps cumulé de deux minutes 39 secondes et 92 centièmes.

Elle a devancé la Slovène Tina Maze, qui avait décroché l'or en super-G mardi et avait signé le meilleur temps de la descente. La médaille de bronze est revenue à l'Autrichienne Nicole Hosp.

Il s'agit de la quatrième médaille d'or dans un événement majeur de Hölf-Riesch, après son titre de championne du monde de slalom en 2009 et les deux médailles d'or olympiques, en slalom et super-combiné, décrochées à Vancouver en 2010.

La victoire d'Höfl-Riesch est d'autant plus belle qu'elle l'a obtenue devant Tina Maze, la meilleure skieuse de l'hiver.

"Cette victoire signifie beaucoup pour moi après tous les problèmes que j'ai eus cette saison. J'ai eu des problèmes de santé", a-t-elle dit.

"Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Même après la descente, j'étais à une seconde de Tina qui a élevé son niveau en slalom cette saison. Quand j'ai vu qu'elle était derrière moi, je me suis attachée à faire un slalom contrôlé, essayant de ne pas sortir (de la piste)."

MAZE EXTRÊMEMENT DÉÇUE

Tina Maze a terminé à 46 centièmes, après avoir signé le meilleur chrono de la descente à égalité avec l'Autrichienne Anna Fenninger, qui a enfourché dans le slalom et n'a donc pas terminé la course.

Probablement trop prudente, la Slovène était extrêmement déçue à l'issue d'une course où elle espérait décrocher son deuxième titre mondial de la semaine, elle qui est engagée dans cinq disciplines à Schladming.

"Je ne peux pas être contente de la façon dont j'ai abordée ce slalom. J'avais beaucoup de pression et de tension et j'ai été incapable de me relâcher", a dit la leader de la Coupe du monde.

"Je suis ravie d'avoir une médaille mais je voulais plus. Mais il reste encore des courses."

Nicole Hosp a, de son côté, offert à l'Autriche sa première médaille sur ces championnats, sa septième dans des championnats du monde ou des JO.

L'Autrichienne de 30 ans, qui a connu plusieurs blessures au genou depuis qu'elle a remporté le gros globe de cristal en 2007, a recouvré tous ses moyens pour aller chercher le bronze, dix ans après son premier podium dans un championnat du monde, déjà dans un super-combiné, à Saint-Moritz.

Malgré la déception née de la performance de Fenninger, tenante du titre, l'Autriche peut se réjouir d'avoir placé quatre skieuses dans les six premières, Michaela Kirchgasser, Kathrin Zettel et Elisabeth Görgl finissant au pied du podium.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Julien Prétot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below