Handball: six matches de suspension pour les frères Karabatic

mardi 5 février 2013 22h25
 

PARIS (Reuters) - La Ligue nationale de handball (LNH) a infligé mardi six matches de suspension ferme, soit la sanction maximale, aux sept joueurs soupçonnés d'avoir parié sur la rencontre de première division du 12 mai 2012 entre Montpellier et Cesson-Sévigné.

La sanction concerne les frères Nikola et Luka Karabatic ainsi que Mladen Bojinovic, Dragan Gajic, Samuel Honrubia, Primoz Prost et Issam Tej "coupables d'avoir participé directement ou par personne interposée à des prises de paris sur le résultat du match", précise la LNH dans un communiqué posté sur son site internet.

Tous jouaient à l'époque pour Montpellier. Ils peuvent faire appel dans les cinq jours.

Les règlements de la Ligue nationale de handball interdisent aux joueurs de parier sur les matches de leur compétition.

Les frères Karabatic et onze autres personnes ont été parallèlement mis en examen pour "escroquerie" début octobre dans la même affaire de paris suspects.

Jean-Stéphane Brosse

 
La Ligue nationale de handball (LNH) a infligé mardi six matches de suspension ferme aux sept joueurs, dont Nikola (à gauche) et Luka Karabatic, soupçonnés d'avoir parié sur la rencontre de première division du 12 mai 2012 entre Montpellier et Cesson-Sévigné. /Photo prise le 30 septembre 2012/REUTERS/Régis Duvignau