Football: Didier Deschamps croit toujours fort en Karim Benzema

mardi 5 février 2013 19h33
 

PARIS (Reuters) - Karim Benzema n'a pas perdu la confiance de Didier Deschamps ni de ses coéquipiers, malgré ses difficultés à marquer cette saison, tant en équipe de France qu'avec le Real Madrid.

L'attaquant aux 54 sélections n'a plus inscrit le moindre but sous le maillot bleu depuis huit mois et son doublé lors du match amical contre l'Estonie, en juin, soit neuf rencontres.

Avec le Real, il en est à cinq buts en 18 matches de championnat cette saison (neuf titularisations) alors que son concurrent direct, Gonzalo Higuain, en a mis huit en 15 rencontres.

Ces statistiques moyennes et les critiques qu'elles lui valent en Espagne n'ont cependant pas entamé son crédit auprès du sélectionneur, qui le voit toujours comme un joueur essentiel.

"Il vient avec beaucoup d'envie, j'ai une confiance totale en lui", a affirmé Didier Deschamps en conférence de presse, à la veille du match amical contre l'Allemagne au Stade de France.

"Evidemment qu'il souhaite lui aussi être plus efficace, mais il ne fait pas que ca, il est capable d'être aussi très intéressant dans le jeu, capable de faire marquer. Ses dispositions par rapport à l'équipe, elles sont là", a-t-il souligné.

"DEMANDEZ À NOS ADVERSAIRES"

Si Benzema n'est pas souvent buteur en Bleu, il s'est en effet distingué à l'Euro en offrant à Yohan Cabaye et Jérémy Menez les deux buts de la victoire sur l'Ukraine (2-0) puis en septembre, en donnant à Franck Ribéry le troisième but contre la Biélorussie en qualifications pour la Coupe du monde (3-1).

"Chaque fois, demandez à nos adversaires - contre l'Espagne, contre l'Italie - s'ils sont un ou deux joueurs à ressortir, il en fait toujours partie", a dit Deschamps.   Suite...

 
Didier Deschamps lors d'une séance d'entraînement à Clairefontaine avec notamment Karim Benzema (à gauche). L'attaquant n'a pas perdu la confiance du sélectionneur ni de ses coéquipiers, malgré ses difficultés à marquer cette saison, tant en équipe de France qu'avec le Real Madrid. /Photo prise le 4 février 2013/REUTERS/Gonzalo Fuentes