Ski: Tina Maze, championne du monde d'un Super-G controversé

mardi 5 février 2013 19h02
 

par Patrick Lang

SCHLADMING, Autriche (Reuters) - Les championnats du monde de ski alpin ont débuté mardi en Autriche dans la controverse avec une journée marquée par la victoire de la Slovène Tina Maze dans le Super-G et la chute spectaculaire de sa grande rivale, l'Américaine Lindsey Vonn.

La Suissesse Lara Gut s'est adjugée l'argent, à 38 centièmes et l'Américaine Julia Mancuso le bronze, à plus d'une demi-seconde.

La première Française, Marie Marchand-Arvier, s'est classée 14e. Marion Rolland a terminé 22e et Tessa Worley cinq places derrière.

Le départ de la course d'ouverture des Mondiaux, initialement programmé à 10h00 GMT, a été retardé de plus de trois heures et demie en raison de mauvaises conditions météorologiques et d'un manque de visibilité.

Le départ a été reporté à treize reprises puis la course interrompue plusieurs fois, notamment après la lourde chute d'un "lisseur de piste", qui intervenait après les chutes de huit concurrentes.

Au moment où Lindsey Vonn s'est élancée, les conditions de visibilité et la qualité de la neige étaient mauvaises. Et c'est à la réception d'un saut que la quadruple lauréate du classement général de la Coupe du monde et championne olympique de descente s'est blessée à la jambe droite.

La championne américaine est restée de longues minutes inerte sur la piste, hurlant de douleur, avant d'être transportée en hélicoptère vers l'hôpital le plus proche.

D'après les premières informations filtrant du centre médical, l'Américaine qui n'avait jusqu'ici jamais chuté aussi gravement dans sa carrière souffrirait d'une fracture du tibia.   Suite...

 
La Slovène Tina Maze n'a pas raté son entrée en lice aux championnats du monde de ski alpin mardi à Schladming et remporté la médaille d'or du Super-G dans une course marquée par la chute spectaculaire de sa grande rivale Lindsey Vonn. /Photo prise le 5 février 2013/REUTERS/Dominic Ebenbichler