Six Nations: Dusautoir retrouve le brassard de capitaine

lundi 4 février 2013 20h09
 

PARIS (Reuters) - En l'absence de Pascal Papé blessé, Thierry Dusautoir va retrouver, contre le Pays de Galles, le brassard de capitaine du XV de France alors que Philippe Saint-André a conservé les mêmes hommes valides pour le deuxième match du Tournoi des Six Nations.

Pascal Papé et Vincent Clerc ont été annoncés forfaits en début de journée lundi par le manager Philippe Saint-André, qui garde confiance en son groupe malgré une défaite 23-18 en Italie dimanche.

Le deuxième ligne Pascal Papé, capitaine contre l'Italie, souffre d'une blessure au dos et sera remplacé par Jocelino Suta, trois sélections au compteur.

L'ailier Vincent Clerc, déjà absent contre l'Italie en raison d'une blessure à la cuisse, ne sera pas remis à temps. "Il ne postulera pas car apparemment, il ne peut pas recommencer à courir avant mercredi", a dit Philippe Saint-André.

"Avec Yannick (Bru) et Patrice (Lagisquet), nous avons revu plusieurs fois le match, analysé et disséqué le jeu et les joueurs", a expliqué Philippe Saint-André dans un communiqué.

"Nous avons relevé beaucoup d'approximations et de manques de lucidité sur le match d'hier. Il faut que notre équipe retrouve de l'envie collective, de l'enthousiasme et de la spontanéité.

"Pour travailler avec ce groupe et affiner les automatismes collectifs sur cette semaine très courte, nous n'avons effectué aucun changement hormis la blessure de Pascal Papé."

Et Philippe Saint-André d'en appeler à la fierté de ses joueurs: "J'espère que cela nous apportera une meilleure cohésion pour défier les Gallois samedi au Stade de France et qu'il y aura une envie de révolte supplémentaire.

"Le Tournoi est loin d'être fini, notre ambition est toujours là pour figurer au mieux dans cette compétition de haut niveau."

Julien Prétot

 
Pascal Papé (à gauche), souffrant d'une lombosciatique, ne participera pas au match de l'équipe de France contre le Pays de Galles samedi dans le cadre du Tournoi des Six Nations, a annoncé lundi le manager Philippe Saint-André (à droite). /Photo prise le 30 janvier 2013/REUTERS/Charles Platiau