3 février 2013 / 08:23 / il y a 5 ans

Serie A: doublé de Balotelli pour son retour à Milan

Le Milan AC a dominé dimanche l'Udinese (2-1) à San Siro grâce à un doublé de sa recrue Mario Balotelli, qui a réussi son retour en Serie A après deux ans et demi d'exil à Manchester City. /Photo prise le 3 février 2013/REUTERS/Giorgio Perottino

MILAN (Reuters) - Le Milan AC a dominé dimanche l‘Udinese (2-1) à San Siro grâce à un doublé de sa recrue Mario Balotelli, qui ne pouvait pas mieux réussir son retour en Serie A après deux ans et demi d‘exil à Manchester City.

Le turbulent attaquant, âgé de 22 ans, est arrivé cette semaine en Italie, où la presse a estimé le transfert à 30 millions d‘euros.

Inclus à la dernière minute dans le onze de départ pour pallier le forfait de Giampaolo Pazzini, il a inscrit le premier but sur une passe de Stephan El Shaaraway (25e) puis le deuxième sur un penalty très contesté (90e+4).

L‘arbitre a accordé cette faveur au Milan pour une faute du gardien de l‘Udinese, Thomas Heurtaux, sur Stephan El Shaaraway qui s‘est écroulé de façon très théâtrale dans la surface de réparation.

Cette décision n‘a pas du tout plu aux joueurs de l‘Udinese qui ont fait cercle autour de l‘arbitre. La police a dû fouler la pelouse pour le protéger après le coup de sifflet final.

Le but de l‘Udinese a été inscrit par Giampiero Pinzi à la 25e minute.

Mis sous pression par la victoire de Naples la veille, la Juventus Turin a repris trois points d‘avance au classement après sa victoire 2-1 sur la pelouse du Chievo Vérone.

Les joueurs d‘Antonio Conte ont pris les devants grâce à un but de volée d‘Alessandro Matri (10e). A la 42e minute, le latéral suisse Stephan Lichtsteiner, décalé par une talonnade intelligente de Sebastian Giovinco, a doublé la marque.

La réduction du score par l‘attaquant français Cyril Théréau (52e) n‘a pas changé l‘issue de la rencontre au cours de laquelle le néo-Turinois Nicolas Anelka est resté sur le banc.

Avec 52 points en 23 journées, les champions en titre dominent toujours le classement devant Naples, vainqueur de Catane (2-0) samedi.

La Lazio Rome et l‘Inter Milan, respectivement troisième et quatrième, ont perdu contre des adversaires qui figuraient avant le coup d‘envoi dans la zone de relégation, le Genoa et Sienne.

Les Romains, qui faisaient jeu égal avec Naples il y a encore quelques semaines, ont remonté un retard de deux buts à Gênes, avant de céder dans les tout derniers instants, sur un but de Marco Rigoni à la 95e minute de jeu (3-2).

A Sienne, les Nerazzurri ont encaissé trois buts, d‘Innocent Emeghara (21e), Alessio Sestu (24e) et, pour finir, Alessandro Rosina (55e) sur penalty. Antonio Cassano (22e) a marqué pour rien ou presque.

La Fiorentina a dominé Parme 2-0 et n‘est plus qu‘à quatre points du podium.

Brian Homewood, Mathieu Baratas pour le service français, édité par Grégory Blachier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below