Coupe Davis: Arnaud Clément en redemande

samedi 2 février 2013 20h20
 

par Chrystel Boulet-Euchin

ROUEN (Reuters) - Arnaud Clément est un capitaine heureux, non seulement de la victoire de l'équipe de France de Coupe Davis sur Israël acquise dès samedi mais aussi de ses joueurs qui ont montré toute leur envie d'être là.

Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet, en simple, et Julien Benneteau et Michaël Llodra en double ont joué avec application pour décrocher un succès aisé avant même le troisième jour de la rencontre qui s'achèvera dimanche.

Le successeur de Guy Forget, resté treize ans au poste, n'a pas eu de frayeurs pour sa première sur la chaise et n'a pas boudé son plaisir.

"Ce que j'ai aimé ce week-end, c'est, au-delà des matches, quand j'ai senti l'envie et la détermination chez les joueurs. C'est certainement pour cela que j'étais serein sur la chaise. Il y avait de la détermination", a dit Clément.

"Ils ont abordé les matches sans se dire 'bon allez, c'est facile, on va jouer des gars classés dans les 100' mais avec l'envie de gagner pour aller au deuxième tour."

S'il est satisfait des quatre sélectionnés du moment à qui il a rendu hommage, il n'en tire pour autant pas de plans sur la comète et ne ferme aucune porte.

"Les quatre qui ont joué ont assuré mais, vu la richesse de ce groupe avec sept ou huit gars, j'aurai à faire des choix et il y aura à chaque fois beaucoup de données à prendre en compte", a-t-il dit.

"Il y a d'autres joueurs qui n'étaient pas là et que je vais suivre. Je serai à Miami (juste avant le prochain tour du 5 au 7 avril-NDLR), je prendrai régulièrement des nouvelles, je regarderai leur matches à la télé ou j'irai les voir quand ça sera possible, je suivrai les résultats."   Suite...

 
Arnaud Clément est un capitaine heureux, non seulement de la victoire de l'équipe de France de Coupe Davis sur Israël acquise dès samedi mais aussi de ses joueurs qui ont montré toute leur envie d'être là./Photo prise le 2 février 2013/REUTERS/Charles Platiau