Football: la sanction de Yann M'Vila légèrement réduite

vendredi 1 février 2013 18h40
 

PARIS (Reuters) - La suspension de toutes sélections nationales du milieu de terrain de l'équipe de France Yann M'Vila a été légèrement réduite vendredi en appel, la commission de discipline ayant décidé de lui accorder un sursis sur les quatre derniers mois.

Yann M'Vila reste donc suspendu jusqu'au 30 juin 2014 mais un sursis sera applicable à compter du 1er mars de cette même année. La décision initiale portait sur une sanction ferme de bout en bout et le privait de facto de la Coupe du monde.

Le joueur de 22 ans, qui compte 22 sélections avec les Bleus, avait été sanctionné à la suite d'une sortie en boîte de nuit à Paris non autorisée avec quatre autres joueurs alors qu'ils se trouvaient au Havre pour un rassemblement de l'équipe de France Espoirs.

Les Bleuets venaient de gagner le match aller du barrage qualificatif pour l'Euro contre la Norvège (1-0) et s'étaient effondrés quatre jours plus tard, au match retour (5-3).

L'attaquant toulousain Wissam Ben Yedder, qui avait lui aussi fait appel, a bénéficié de l'application d'un sursis sur les trois derniers mois, dit la Fédération française de football sur son site internet.

Il reste donc suspendu jusqu'au 31 décembre 2013 mais pourra être appelé en sélection à compter du 1er octobre, date de la prise d'effet du sursis.

Les trois autres joueurs, Antoine Griezmann, Chris Mavinga et M'Baye Niang, avaient également été suspendus jusqu'au 31 décembre 2013. Ils n'ont pas fait appel.

Gregory Blachier, édité par Gilles Trequesser

 
La suspension de toutes sélections nationales du milieu de terrain de l'équipe de France Yann M'Vila a été légèrement réduite vendredi en appel, la commission de discipline ayant décidé de lui accorder un sursis sur les quatre derniers mois. Yann M'Vila reste suspendu jusqu'au 30 juin 2014 mais un sursis sera applicable à compter du 1er mars de cette même année. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau