La Ligue 1 contrainte de laisser partir ses meilleurs joueurs

vendredi 1 février 2013 11h22
 

par Simon Carraud

PARIS (Reuters) - Le marché des transferts s'est soldé cet hiver par un nouvel exode de quelques uns des meilleurs joueurs de Ligue 1 que l'arrivée de David Beckham au Paris Saint-Germain, jeudi, ne suffit pas à masquer.

Les clubs n'ont plus les moyens de retenir leurs joueurs les plus cotés. Quand ils ne les poussent pas vers la sortie.

Pas moins de six internationaux ou ex-internationaux français et quelques étrangers, se sont exilés dans d'autres championnats, le plus souvent la Premier League anglaise.

Certains ont préféré des destinations plus exotiques, comme la Chine pour l'ancien Parisien Guillaume Hoarau, désormais sous contrat au Dalian Aerbin, ou la Russie pour Yann M'Vila, passé de Rennes au Rubin Kazan.

Un club a, plus que tout autre, fait ses courses en France : Newcastle. Les Magpies se sont offerts en un mois cinq Français de Ligue 1, dont trois Bleus de Didier Deschamps, Mathieu Debuchy, Mapou Yanga-Mbiwa, et Moussa Sissoko.

Ces cinq-là ont expliqué leur choix par le prestige du club. Qui pointe pourtant à la 15e place au classement et n'a plus été sacré champion depuis 1927, une époque où le championnat de France n'existait pas encore.

Les profondeurs du classement de la Premier League n'ont pas n'ont plus effrayé l'attaquant Loïc Rémy, qui est passé de l'Olympique de Marseille, pour l'instant troisième de Ligue 1, aux Queens Park Rangers, bons derniers en Angleterre.

Cette transhumance hivernale ne vient pas de nulle part. De nombreux intéressés étaient déjà annoncés sur le départ l'été dernier, mais les transactions n'avaient pu être conclues en temps et en heure.   Suite...

 
Lors du mercato d'hiver, pas moins de six internationaux ou ex-internationaux français se sont exilés dans d'autres championnats, le plus souvent la Premier League anglaise. Un club a, plus que tout autre, fait ses courses en France : Newcastle. Les Magpies se sont offerts en un mois cinq Français de Ligue 1, dont trois Bleus de Didier Deschamps, Mathieu Debuchy, Mapou Yanga-Mbiwa (photo), et Moussa Sissoko. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau