Six Nations: Picamoles se déclare bon pour l'Italie

mercredi 30 janvier 2013 14h00
 

MARCOUSSIS, Essonne (Reuters) - Louis Picamoles s'est déclaré guéri et apte à jouer, mercredi, à quelques heures de l'annonce du joueur de troisième ligne qui quittera le XV de France et ne participera pas dimanche au premier match du Tournoi des Six Nations contre l'Italie.

"Ça va, tout va bien j'ai repris l'entraînement normalement, donc pas d'inquiétude", a déclaré le troisième ligne centre du Stade Toulousain qui est arrivé à Marcoussis avec deux blessures à la cuisse droite - une béquille et une infection cutanée.

Outre Picamoles la décision de Philippe Saint-André concerne avant tout Fulgence Ouedraogo, blessé à une cheville, et Thierry Dusautoir, déjà dégradé du capitanat parce qu'il n'était plus considéré comme "indiscutable" après une longue blessure.

Louis Picamoles a jugé devant la presse que ce suspense ne perturbait pas trop la vie du groupe rassemblé au Centre national du rugby de Marcoussis.

"On n'y pense pas trop, on essaie surtout de préparer au mieux ce match. Pour le moment, on est 24. On sait qu'un troisième ligne va partir ce soir mais pour le moment on est concentrés tous sur le même objectif", a-t-il dit.

"On verra bien la décision du staff, on la respectera quelle qu'elle soit et, tant que ce n'est pas annoncé, tout le monde reste bien concerné avec le même objectif en tête c'est ce match de l'Italie."

La situation est d'autant moins perturbante qu'il "y a toujours eu énormément de concurrence en troisième ligne", a dit le joueur de 26 ans qui compte 31 sélections.

"Depuis que j'ai la chance d'être en équipe de France (première sélection en février 2008-NDLR), ça toujours été le cas", a-t-il ajouté.

"C'est vrai que ça laisse peu de place à la contre-performance ou au manque de forme donc, voilà, il faut essayer d'être toujours le meilleur possible."   Suite...

 
Louis Picamoles taclé par l'ARgentin Belisario Agulla. Picamoles s'est déclaré guéri et apte à jouer, mercredi, à quelques heures de l'annonce du joueur de troisième ligne qui quittera le XV de France et ne participera pas dimanche au premier match du Tournoi des Six Nations contre l'Italie. /Photo prise le 16 juin 2012/REUTERS/Marcos Brindicci