Handball: l'Espagne sublimée et championne du monde

lundi 28 janvier 2013 13h30
 

BARCELONE (Reuters) - L'Espagne est devenu dimanche championne du monde de handball pour la deuxième fois de son histoire en écrasant en finale à Barcelone les champions d'Europe danois (35-19), qui faisaient pourtant figure de candidats plus que crédibles au titre.

Déjà sacrés en 2005, les Espagnols succèdent au palmarès mondial à l'équipe de France, double tenante du titre et éliminée mercredi en quarts de finale par la Croatie.

Seule nation invaincue jusque-là, le Danemark est arrivé en finale après un parcours sans faute. Et les Scandinaves pouvaient nourrir d'autant plus d'espoirs qu'ils avaient battu les mêmes Espagnols lors des demi-finales de l'Euro 2012.

Mais pris au piège du Palau Sant Jordi, chauffé à blanc par les 13.000 supporters acquis à la cause espagnole, ils n'ont trouvé aucune solution de la première à la dernière minute. A la pause, le score était déjà de 18-10 en faveur des Espagnols.

Les champions du monde 2005 ont coupé court à tout suspense en deuxième période en marquant huit buts coup sur coup.

"C'était incroyable et nous n'aurions jamais imaginé une finale comme celle-là, même dans nos rêves les plus fous. Mais la vérité, c'est que nous n'étions pas nerveux avant le match", a commenté l'ailier droit Victor Tomas au micro de la TVE.

Tombeuse de la France, la Croatie a pris samedi la médaille de bronze après sa victoire 31-26 sur la Slovénie.

Zoran Milosavljevic à Belgrande, Simon Carraud pour le service français, édité par Hélène Duvigneau

 
L'Espagne est devenue dimanche championne du monde de handball pour la deuxième fois de son histoire en écrasant en finale à Barcelone les champions d'Europe danois (35-19). /Photo prise le 27 janvier 2013/REUTERS/Gustau Nacarino