Vendée Globe: Gabart signe un tour du monde en moins de 80 jours

dimanche 27 janvier 2013 20h03
 

par Guillaume Frouin

LES SABLES D'OLONNE, Vendée (Reuters) - François Gabart a fait du mythique "Tour du monde en 80 jours" de Jules Verne une réalité en remportant dimanche aux Sables d'Olonne la septième édition du Vendée Globe en 78 jours deux heures 16 minutes et 40 secondes.

En passant sous la barre des 80 jours, le navigateur français a accompli en solitaire et sans assistance un exploit déjà réalisé en équipage ou sur un multicoque, mais jamais sur un voilier monocoque.

Ses premiers mots sont allés dimanche à son adversaire malheureux Armel Le Cléac'h, arrivé un peu plus de trois heures après lui et qui l'a poussé dans ses retranchements.

"Ce qu'on a vécu, tous les deux, c'est quelque chose d'exceptionnel. Forcément, c'est plus beau pour moi, mais je pense qu'il en gardera aussi un bon souvenir", a déclaré François Gabart aux caméras, avant d'amarrer son monocoque.

Comme lors de la précédente édition il y a quatre ans, Le Cléac'h doit se contenter de la deuxième place aux Sables d'Olonne, dans le temps officiel de 78 jours, cinq heures, 35 minutes et 52 secondes.

"S'il n'y avait pas eu Armel, cela n'aurait pas été la même chose. Toute l'intensité qu'il y a eu pendant ces trois mois, c'est grâce à Armel - ou à cause d'Armel -, je ne sais pas comment dire", poursuivi Gabart.

"(Si on a) vécu quelque chose d'aussi fort, d'aussi intense, c'est parce qu'on s'est tous les deux tiré la bourre pendant deux mois. Je crois que pour un compétiteur tel qu'il est et tel que je suis, c'est un privilège énorme d'avoir pu vivre ce duo de l'intérieur."

Pour sa première participation, cet ingénieur de 29 ans est aussi devenu, à la barre de Macif, le plus jeune vainqueur de cette course - un record détenu jusque-là par Alain Gautier, qui avait remporté le Vendée Globe en 1993 à l'âge de 30 ans.   Suite...

 
François Gabart célèbre sa victoire aux Sables d'Olonne dans la septième édition du Vendée Globe dont il est devenu le plus jeune vainqueur, à 29 ans. /Photo prise le 27 janvier 2013/REUTERS/Stéphane Mahé