Sanction avec sursis pour la Lazio pour des slogans antisémites

samedi 26 janvier 2013 10h05
 

LONDRES (Reuters) - La Lazio de Rome a été sanctionnée d'une interdiction de match avec sursis par l'UEFA après des slogans antisémites lancés par ses supporters lors d'un match de l'Europa League contre Tottenham Hotspur en novembre, rapporte la presse vendredi.

L'UEFA n'était pas disponible pour un commentaire, mais le président de la Lazio, Claudio Lotito, a déclaré à la radio italienne que cette sanction avec sursis, - elle sera appliquée si un incident similaire survient - était une mise en garde pour les supporters du club.

Tottenham a de nombreux supporters juifs. Les fans de la Lazio, connus pour leurs opinions d'extrême droite, avaient également déployé pendant le match une banderole sur laquelle on pouvait lire "Libérez la Palestine".

Des incidents avaient également eu lieu à la veille de la rencontre dans le centre de Rome. Des supporters des Spurs avaient été agressés par plusieurs dizaines de personnes. Dix d'entre eux avaient été blessés, dont un grièvement.

L'UEFA avait déjà infligé à la Lazio une amende de 40.000 euros pour des slogans racistes à l'endroit des joueurs noirs de Tottenham lors du match aller à Londres, en septembre.

L'UEFA est accusée de n'être pas assez sévère en matière d'incidents racistes. Certains rappellent que pour avoir montré un logo publicitaire sur ses caleçons à l'Euro 2012, le Danois Nicklas Bendtner a été condamné à une amende plus importante celle données aux fédérations nationales pour des affaires de racisme.

Mark Meadows; Chrystel Boulet-Euchin et; Danielle Rouquié pour le service français