Can: Traoré offre enfin un succès au Burkina, nul pour la Zambie

vendredi 25 janvier 2013 21h24
 

NELSPRUIT, Afrique du Sud (Reuters) - Réduit à dix pendant la dernière demi-heure, le Burkina Faso a tout de même réussi vendredi à s'offrir son premier succès depuis quinze ans en Coupe d'Afrique des nations (Can) en écrasant l'Ethiopie 4-0 grâce à un doublé d'Alain Traoré.

Le Lorientais a marqué une première fois à la 34e minute avant de doubler la mise à 16 minutes du terme d'une frappe imparable du pied gauche, comme il a l'habitude d'en déclencher en Ligue 1.

Djakaridja Koné et le Rennais Jonathan Pitroipa ont donné un peu plus d'ampleur au score en fin de rencontre.

Cette première victoire depuis 1998, acquise malgré l'expulsion à l'heure de jeu de son gardien Abdoulaye Soulama, coupable d'une main en dehors de sa surface, propulse le Burkina Faso en tête du groupe C avec quatre points.

Les Burkinabés devancent de deux longueurs la Zambie, championne d'Afrique en titre, qui avait arraché un match nul 1-1 au Nigeria un peu plus tôt grâce à un penalty inscrit à la 85e minute par son gardien Kennedy Mweene.

Ce penalty semble-t-il accordé sévèrement par l'arbitre égyptien de la rencontre prive le Nigeria d'une victoire alors qu'il avait ouvert le score à la 57e minute par Emanuel Emenike, déjà buteur lors du nul inaugural contre le Burkina (1-1).

Les Nigérians auraient pu prendre l'avantage plus tôt mais John Obi Mikel a raté un penalty en milieu de première période - comme les trois derniers adversaires de la Zambie, qui a concédé quatre penalties lors de ses quatre derniers matches de Can, sans qu'un seul soit converti.

Mike Collett, Gregory Blachier pour le service français

 
Réduit à dix pendant la dernière demi-heure, le Burkina Faso a tout de même réussi à s'offrir son premier succès depuis quinze ans en Coupe d'Afrique des nations en écrasant l'Ethiopie 4-0 grâce à un doublé d'Alain Traoré. /Photo prise le 25 janvier 2013/REUTERS/Thomas Mukoya