Open d'Australie: Djokovic survit à un nouveau marathon

dimanche 20 janvier 2013 17h26
 

par Eric Salliot

MELBOURNE (Reuters) - Maria Sharapova a continué de caracoler sur les courts de l'Open d'Australie où Novak Djokovic a bien failli perdre son titre dimanche en huitième de finale.

Le Serbe, double tenant du titre, a été poussé dans ses plus profonds retranchements par Stanislas Wawrinka (n°15).

Le Suisse a ballotté le numéro un mondial pendant cinq heures et deux minutes et jusqu'à une heure 40 du matin. Il a créé plus de jeu, signant 69 points gagnants, mais a subi une cruelle défaite 1-6 7-5 6-4 6-7 12-10. A elle seule, la cinquième manche a duré une heure 44.

Novak Djokovic a arraché la décision en deux temps. D'abord en égalisant à une manche partout alors que le Suisse, euphorique, avait servi à 6-1 5-3. Ensuite, en repoussant des balles de break cruciales dans le neuvième jeu de la cinquième manche.

Alors que chacun des joueurs remportait sa mise en jeu, le Serbe a attendu son heure. Elle est venue dans le 22e jeu. Après deux balles de match dilapidées, il crucifiait Stanislas Wawrinka sur un passing de revers croisé. Dans un état second, Novak Djokovic en a déchiré sa chemise.

"Il méritait tout autant que moi de remporter ce match. Il a montré ses qualités. Il était plus agressif et j'ai essayé de lutter. Que les gens soient restés jusqu'à 2 heures du matin est juste incroyable", a dit le n°1 mondial.

"A la fin, j'ai eu un flashback de la finale 2012. Le match a duré 45 minutes de moins mais c'était tout aussi excitant… "

Novak Djokovic n'expliquait pas sa mise en route laborieuse. "Le fait est que je n'ai pas joué mon meilleur match", a-t-il dit. "Je savais qu'il avait la capacité de battre les meilleurs. J'ai changé de chaussures parce que je glissais mais ce n'est pas la raison pour laquelle j'ai commencé à mieux jouer."   Suite...

 
Novak Djokovic, double tenant du titre à Melbourne, est difficilement venu à bout dimanche du Suisse Stanislas Wawrinka lors des huitièmes de finale de l'Open d'Australie. Le Serbe s'est imposé en cinq sets (1-6 7-5 6-4 6-7 12-10) en cinq heures et deux minutes. /Photo prise le 20 janvier 2013/REUTERS/Daniel Munoz