Pour Federer, les tricheries d'Armstrong touchent tout le sport

samedi 19 janvier 2013 15h33
 

MELBOURNE (Reuters) - Roger Federer a déclaré samedi qu'il était attristé par les aveux de dopage de Lance Armstrong et pensait que les tricheries du cycliste américain auraient un effet négatif sur le sport dans son ensemble.

"Quelle triste histoire", a dit le champion suisse de tennis, vainqueur de 17 tournois du Grand Chelem après s'être qualifié pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie.

"Je ne sais que dire. Je suis tout simplement triste de voir que quelqu'un a fait ça pendant tant de temps. Il est évident qu'il a fait beaucoup de mal à son sport (...) et peut-être aussi à tous les autres sports".

Serena Williams, qui a remporté 15 tournois du Grand Chelem, a reconnu qu'elle avait été "scotchée" devant la télévision pendant l'émssion durant laquelle Lance Armstrong est passé aux aveux.

"En tant qu'athlète, en tant que personne qui travaille vraiment, vraiment dur depuis que j'avais quatre ans ou trois, je pense que c'est un triste jour pour tous les athlètes", a-t-elle dit.

"Je pense malheureusement que beaucoup de gens aujourd'hui se disent, OK si quelqu'un de ce niveau (a triché), qu'en est-il de tous les autres dans tous les autres sports?"

Jean-Paul Couret pour le service français

 
Roger Federer a déclaré qu'il était attristé par les aveux de dopage de Lance Armstrong et pensait que les tricheries du cycliste américain auraient un effet négatif sur le sport dans son ensemble, samedi après s'être qualifié pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie. /Photo prise le 14 janvier 2013/REUTERS/Harpo Studios, Inc/George Burns