Football: l'OM a passé une semaine agitée

jeudi 17 janvier 2013 16h57
 

par Jean-François Rosnoblet

MARSEILLE (Reuters) - Entre une défaite le week-end dernier à Sochaux, les vicissitudes du mercato et une perquisition de la police à son centre d'entraînement, Marseille a passé une semaine agitée avant de recevoir samedi Montpellier.

Battu 3-1 dans le Doubs, l'OM est toujours troisième de Ligue 1 mais désormais à une longueur du Paris Saint-Germain et à trois points du leader lyonnais.

"On a dérapé à Sochaux, on se doit de faire un bon match devant Montpellier", a résumé jeudi l'entraîneur Elie Baup qui a reconnu avoir mal digéré les trois buts encaissés le week-end dernier, dont deux, encore une fois, sur coups de pied arrêtés.

"Il faut améliorer notre concentration sur les coups de pied arrêtés. C'est notre leitmotiv depuis le début de la saison", a-t-il souligné.

A défaut d'être passif sur ces phases de jeu, l'OM s'est en revanche montré actif sur le marché des transferts ces derniers jours, notamment depuis mercredi.

Le transfert de l'international français Loïc Rémy aux Queens Park Rangers pour un montant avoisinant les 11 millions d'euros a permis de faire entrer en caisse des liquidités que l'OM aimerait réinvestir dans la venue de deux joueurs.

"PAS DU TOUT ÉTÉ PERTURBÉ"

"C'est une période où les opportunités ne sont pas nombreuses. Il n'y a pas beaucoup de profils disponibles, ce n'est pas le mercato d'été", concède toutefois Elie Baup, qui précise être en quête "d'un joueur offensif et d'un milieu de terrain".   Suite...

 
L'entraîneur de Marseille, Elie Baup. Entre une défaite le week-end dernier à Sochaux, les vicissitudes du mercato et une perquisition de la police à son centre d'entraînement, l'OM a passé une semaine agitée avant de recevoir samedi Montpellier. /Photo prise le 23 décembre 2012/REUTERS/Jean-Paul Pélissier