COR-Open d'Australie: Bartoli et Benneteau se faufilent au 3e tour

mercredi 16 janvier 2013 17h03
 

Correction: bien lire Open d'Australie dans le titre de la dépêche.

par Eric Salliot

MELBOURNE (Reuters) - Au lendemain d'une journée faste, le tennis français a perdu mercredi à l'Open d'Australie quatre représentants et en a placé seulement deux au troisième tour, Marion Bartoli et Julien Benneteau.

Opposé à son compatriote Edouard Roger-Vasselin, 101e mondial, le Bressan s'en est tiré à bon compte puisqu'il a sauvé quatre balles de set dans la quatrième manche avant de s'imposer au tie-break après 3h34 de jeu (4-6 7-5 7-6 7-6).

"J'étais dans la peau du favori et j'étais un peu tendu. Il y avait du vent et le plus dur c'était de trouver de la constance", a expliqué Julien Benneteau à l'issue de sa rencontre.

Depuis l'US Open 2011, Julien Benneteau a systématiquement assuré sa présence en seizièmes de finale d'un tournoi du Grand Chelem, un record personnel dont il se félicite.

"Cette régularité, c'est important, cela valide mon travail et mes progrès. Mais maintenant, il faut franchir un cap. Dans ma tranche de classement, je joue systématiquement une des huit premières têtes de série", a-t-il souligné.

Vendredi, il ne dérogera pas à la règle puisqu'il croisera la route du Serbe Janko Tipsarevic, tête de série numéro 8, vainqueur du Slovaque Lukas Lacko 7-5 au cinquième set.

"Cela fait deux ans de suite qu'il finit dans le Top 10 et ce n'est pas rien. Physiquement, il est très fort. Il joue toujours pareil mais il le fait bien", a-t-il dit à propos de son futur adversaire.   Suite...

 
Julien Benneteau s'est qualifié mercredi pour le troisième tour de l'Open de tennis d'Australie aux dépens de son compatriote Edouard Roger-Vasselin après quatre sets accrochés (4-6 7-5 7-6 7-6). /Photo prise le 16 janvier 2013/REUTERS/Toby Melville