Open d'Australie: Federer et Serena Williams impitoyables

mardi 15 janvier 2013 13h54
 

par Nick Mulvenney

MELBOURNE (Reuters) - Roger Federer et Serena Williams se sont montrés sans pitié mardi pour leur entrée en lice à l'Open d'Australie au cours d'une journée qui a vu tous les favoris assurer, à l'exception de la dernière finaliste de Roland-Garros, Sara Errani.

L'Italienne, tête de série numéro 7, qui avait fait souffler un vent de fraîcheur Porte d'Auteuil au printemps dernier, a quitté le tableau féminin, éliminée 6-4 6-4 par l'Espagnole Carla Suarez Navarro.

Quart de finaliste à Roland-Garros l'année dernière, la Kazakhe Yaroslava Shvedova a également été balayée dès son premier tour par l'Allemande Annika Beck, 6-2 6-7 6-3.

Mis à part ces deux contre-performances, et celles de Tommy Haas (n°19) et d'Alexandr Dolgopolov (n°18) chez les hommes, ce dernier battu par le Français Gaël Monfils, les principales têtes de série engagées ont franchi le premier tour.

Ce fut le cas notamment de l'ancien numéro un mondial Roger Federer, qui n'a fait qu'une bouchée du Français Benoît Paire, éliminé en trois petits sets 6-2 6-4 6-1.

Le Suisse a profité de cette victoire pour répondre à ceux qui ont exprimé des doutes quant à sa capacité à enchaîner des matches au meilleur des cinq sets sous la chaleur australienne.

"Évidemment, la chaleur a un effet sur les organismes mais cela ne m'inquiète pas outre mesure", a dit le recordman du nombre de titres en Grand Chelem (17) en conférence de presse.

"Je me suis entraîné et j'ai joué tellement de matches sous la chaleur ces dernières années. Je me considère presque favorisé par rapport à mon adversaire sous la chaleur."   Suite...

 
Pour son entrée en lice à l'Open d'Australie, le Suisse Roger Federer n'a fait qu'une bouchée mardi du Français Benoît Paire, éliminé en trois petits sets 6-2 6-4 6-1. /Photo prise le 15 janvier 2013/REUTERS/Toby Melville