Open d'Australie: joli tir groupé des Français à Melbourne

mardi 15 janvier 2013 14h10
 

par Eric Salliot

MELBOURNE (Reuters) - La deuxième journée de l'Open d'Australie a été marquée mardi par le joli tir groupé des Français chez les hommes avec les succès de Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet, Gilles Simon, Jérémy Chardy et surtout de Gaël Monfils.

A partir de mercredi, le tennis tricolore comptera donc au total huit représentants masculins à Melbourne et quatre chez les femmes, grâce à la victoire de Kristina Mladenovic.

De tous les Français engagés dans la journée, Gaël Monfils est celui qui a signé la plus grosse performance en éliminant en quatre sets la tête de série n°18, l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (6-7 7-6 6-3 6-3).

Après une saison 2012 gâchée par une blessure au genou, le Parisien effectue un retour au jeu spectaculaire, même si sa demi-finale à Auckland la semaine dernière avait déjà laissé présager de bonnes choses.

S'appuyant sur un service au point (26 aces) et un jeu de jambes toujours aussi explosif, le 86e joueur mondial a usé son adversaire. Au deuxième tour, il se mesurera au Taïwainais Yen-Hsun Lu, 61e mondial.

Programmé sur la Hisense Arena, Jo-Wilfried Tsonga (n°7) a dominé son compatriote Michaël Llodra en trois sets (6-4 7-5 6-2), avec toutefois quelques petits états d'âme.

"Avec Mika, on a passé tellement de bons moments, aux Jeux olympiques notamment (ils ont gagné l'argent en double, ndlr), que ce n'est jamais évident de l'avoir en face mais c'est quelque chose de courant", a-t-il dit en conférence de presse.

Jo-Wilfried Tsonga, qui rencontrera au prochain tour le Japonais Go Soeda, a retrouvé avec bonheur l'atmosphère bon enfant de l'Open d'Australie. "J'ai toujours mon groupe de supporters, ils sont fidèles depuis 2008", a-t-il souligné en faisant référence à l'année de sa finale perdue contre Novak Djokovic.   Suite...

 
Gaël Monfils s'est qualifié mardi pour le deuxième tour de l'Open d'Australie en battant l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov, tête de série n°18, en quatre manches (6-7 7-6 6-3 6-3) et 2h45 de jeu. /Photo prise le 15 janvier 2013/REUTERS/David Gray