Tennis: Marion Bartoli relance le feuilleton Fed Cup

lundi 14 janvier 2013 14h01
 

par Eric Salliot

MELBOURNE (Reuters) - La Fed Cup et Marion Bartoli ont de nouveau été un sujet de discussions vives et parfois confuses lundi en marge de la première journée de l'Open d'Australie.

La n°1 française a surpris tout le monde en évoquant la possibilité de son retour dans une épreuve à laquelle elle refuse de participer depuis la finale de 2004 contre la Russie à cause du fonctionnement de l'équipe de France.

Vainqueur de son match de premier tour face à l'Espagnole Anabel Medina Garrigues 6-2 6-4, Marion Bartoli a relancé le feuilleton en affirmant que son heure pourrait sonner après une éventuelle défaite au premier tour du groupe Mondial II, les 9 et 10 février face à l'Allemagne.

Amélie Mauresmo, qui a été nommé en juillet dernier capitaine de l'équipe de France, a très vite réagi.

"Le mode de fonctionnement en équipe que j'ai arrêté n'est pas dépendant des résultats de février", a-t-elle dit à Reuters. "Il a été arrêté pour toutes les rencontres, pas juste pour la première et on verra après. Je peux le répéter quatre mille fois s'il le faut."

Marion Bartoli n'a pas cillé devant cette mise au point.

"Je sais que les journalistes sont friands de polémique et aiment nous mettre les unes contre les unes", a-t-elle dit.

"La dernière fois que j'ai eu Amélie au téléphone, elle m'a dit que pour le premier tour c'était comme ça mais que cela ne nous empêchait pas de continuer à discuter. Il n'y a pas de révolution. Peut-être qu'il y aura une évolution mais ce n'est qu'un peut-être".   Suite...

 
La Fed Cup et Marion Bartoli ont de nouveau été un sujet de discussions vives et parfois confuses lundi en marge de la première journée de l'Open d'Australie. La n°1 française a surpris tout le monde en évoquant la possibilité de son retour dans une compétition à laquelle elle refuse de participer depuis la finale de 2004. /Photo prise le 14 janvier 2013/REUTERS/Navesh Chitrakar