Basket: Tony Parker, affamé en chef

lundi 7 janvier 2013 11h44
 

par Romain Brunet

CHICAGO (Reuters) - Tony Parker entame l'année 2013 avec de grandes ambitions qui collent à son rôle de patron, déjà installé en équipe de France et de plus en plus influent au sein des San Antonio Spurs, son équipe en NBA.

Le meneur de jeu des Bleus et des Texans affirme sans détour ses objectifs de la saison : une cinquième participation au All Star Game, un quatrième titre de champion NBA et un premier titre de champion d'Europe.

"Pour moi, c'est un objectif chaque année de jouer comme un All-Star et à mon meilleur niveau", a-t-il dit à Reuters au sujet du premier, un voeu personnel.

"Mais mes plus gros objectifs, c'est de gagner un titre avec les Spurs et puis surtout d'en gagner un avec l'équipe de France. Je ne vais pas dire qu'être All-Star ça n'est pas bien mais gagner des titres, c'est beaucoup plus fort", reprend-il.

Même s'il estime n'avoir plus rien à prouver, à 30 ans et au coeur de sa 12e saison avec les Spurs, Parker serait "content" d'être sélectionné pour ce match de gala qui oppose chaque année en février les meilleurs joueurs des deux conférences de NBA.

Constant au plus haut niveau, il affiche des statistiques - 19,1 points, 3,1 rebonds et 7,3 passes décisives en 32 minutes jouées par match, quasi-similaires à celles qui lui avaient permis, en 2012, de participer à son quatrième All Star Game après ceux de 2006, 2007 et 2009.

Il y a en outre une nouveauté dans le jeu du meneur de San Antonio : son adresse à trois points qui n'a jamais été aussi élevée et constitue une arme de plus en plus efficace.

Parker tente toujours aussi peu souvent sa chance derrière la ligne - à peine 1,24 tentative en moyenne par match - mais il tourne autour de 40% de réussite cette saison contre 31% sur ses onze premières saisons.   Suite...

 
Tony Parker, le meneur de jeu des Spurs et des Bleus, entame l'année 2013 avec de grandes ambitions: une cinquième participation au All Star Game, un quatrième titre de champion NBA et un premier titre de champion d'Europe. /Photo prise le 8 décembre 2012/REUTERS/Chris Keane