Football: Arsenal et Swansea devront rejouer leur 32e de FA Cup

dimanche 6 janvier 2013 20h22
 

LONDRES (Reuters) - Swansea et Arsenal devront rejouer leur 32e de finale de la Coupe d'Angleterre qui s'est achevé dimanche sur un match nul 2-2 après une frappe éclair de Michu et une salve de trois buts dans les dix dernières minutes.

L'attaquant espagnol de Swansea a fait le bonheur du public gallois qui s'est mis à chanter "il marque quand il veut" lorsqu'il a scoré 73 secondes après avoir quitté le banc des remplaçants.

Privé de trophée depuis 2005 et bien résolu à ne pas rater une compétition qui reste sa dernière chance de la saison, Arsenal a égalisé à la 81e minute par Lukas Podolski. Deux minutes plus tard, Kieran Gibbs lui a donné l'avantage d'un tir de volée.

Danny Graham a une nouvelle fois renversé le sort du match en égalisant pour Swansea à trois minutes de la fin du temps réglementaire.

Les deux dernières occasions ont été en faveur des Gunners. Theo Walcott a eu un but refusé pour hors jeu puis Laurent Koscielny a expédié au-dessus de la barre transversale sa reprise d'une parade de Michel Vorm.

Le match sera rejoué sur le terrain d'Arsenal. Le vainqueur aura pour adversaire des 16es Brighton, club de deuxième division qui a éliminé Newcastle, équipe de Premier League, samedi.

Autre club de Premier League à jouer dimanche, Liverpool a obtenu sa qualification 2-1 sur le terrain de Mansfield Town, une équipe du cinquième niveau national.

Daniel Sturridge, transféré cette semaine de Chelsea, a ouvert le score après sept minutes. Luis Suarez a doublé la marque en deuxième période mais son but était semble-t-il entaché d'une faute de main.

Au prochain tour, les Reds rendront visite à un club de troisième division, Oldham.   Suite...

 
Duel aérien entre Chico Flores de Swansea (à gauche) et Olivier Giroud d'Arsenal, dans l'enceinte du stade gallois, le Liberty Stadium, à Swansea. Les deux adversaires devront rejouer leur 32e de finale de la Coupe d'Angleterre qui s'est achevé dimanche sur un match nul 2-2 après une frappe éclair de Michu et une salve de trois buts dans les dix dernières minutes. /Photo prise le 6 janvier 2013/REUTERS/Stefan Wermuth