Football: 2012, un monde de premières

samedi 22 décembre 2012 20h16
 

par Gregory Blachier

PARIS (Reuters) - Du jamais vu. Ces trois mots ont été le leitmotiv d'une année de football riche en premières dont les vedettes ont été, et c'en est le paradoxe, celles qui rayonnent depuis déjà quatre ans : l'Espagne, indétrônable, et Lionel Messi, inarrêtable.

Aucune équipe nationale n'avait remporté trois compétitions majeures d'affilée. C'est fait depuis juillet et le deuxième sacre européen de la Roja, après celui de 2008 et son triomphe à la Coupe du monde 2010.

Personne n'avait inscrit plus de buts que Gerd Müller sur une année civile depuis 1972. Le record est tombé par le talent et la régularité de l'Argentin, en route pour un quatrième Ballon d'Or qui serait, là encore, inédit.

Puisque rien ne devait se passer comme avant, Chelsea a remporté la première Ligue des champions de son histoire, avant de devenir le premier tenant du titre à être éliminé dès les phases de groupes.

Et parce que le football est une entreprise planétaire dont les contours évoluent doucement mais sûrement, les instances ont aussi innové : l'Euro 2020 se jouera dans une dizaine de villes à travers tout le continent et l'aide technologique à l'arbitrage est apparue dans une compétition officielle.

Si le football déterminait l'influence d'un pays dans le monde, l'Espagne en serait la première puissance incontestable.

Son équipe nationale l'a confirmé à l'Euro, où elle a donc signé un triplé sans précédent dans l'histoire du football.

Le jeu espagnol, tout en maîtrise du ballon et de l'espace, était déjà un modèle. Il est désormais un absolu, même lorsque Vicente Del Bosque surprend ou agace mais finit par avoir raison, encore, de se priver d'un pur avant-centre.   Suite...

 
Le record du nombre de buts marqués sur une année civile est tombé par le talent et la régularité de l'Argentin Lionnel Messi, en route pour un quatrième Ballon d'Or qui serait, là encore, inédit. Le joueur du FC Barcelone a marqué 90 buts sur une année civile, record de Gerd Müller - 85 buts en 1972 - battu. /Photo prise le 17 novembre 2012/REUTERS/Albert Gea