Ligue 1: trois candidats pour un titre honorifique

vendredi 21 décembre 2012 09h26
 

par Simon Carraud

PARIS (Reuters) - Le Paris Saint-Germain, l'Olympique lyonnais et l'Olympique de Marseille peuvent tous les trois prétendre en ce week-end de la 19e journée de Ligue 1, la dernière de l'année 2012, au titre symbolique de champion d'automne.

Certes, la plupart des entraîneurs, à commencer par les trois principaux intéressés, diront que cette distinction informelle attribuée à la meilleure équipe des matches aller n'a qu'une importance relative.

"Je ne suis pas intéressé par le titre de champion d'automne. J'espère être champion (en mai)", a encore répété jeudi Carlo Ancelotti, entraîneur du PSG, lors d'une conférence de presse.

Ce titre pour la gloire n'offre aucune garantie. Depuis que l'OL n'écrase plus le championnat de France, seul Lille a réussi à conserver, il y a deux saisons, sa première place jusqu'au printemps.

Antoine Kombouaré en a fait l'expérience à ses dépens il y a tout juste un an. L'ancien entraîneur du PSG était en tête de la Ligue 1 au même stade avant d'être limogé au profit de Carlo Ancelotti. Lequel a fini la saison à la deuxième place.

Mais c'est une question de bon sens: il vaut mieux arriver à mi-parcours avec un peu d'avance plutôt qu'un peu de retard. De quoi s'offrir des vacances sereines avant le retour aux affaires, le week-end du 12 janvier.

Et pour l'instant, les Parisiens partent avec une marge infime qui tient à leur meilleure différence de buts, les trois équipes de tête totalisant chacune 35 points.

Si le PSG devait s'imposer ce vendredi sur la pelouse du Stade de Brest, il serait assuré de boucler la première moitié de saison à la première place puisqu'il est difficile d'imaginer Lyon refaire ses neufs buts de retard face à Nice samedi.   Suite...

 
LA LIGUE 1, CHAMPIONNANT LE PLUS SERRÉ D’EUROPE