17 décembre 2012 / 12:42 / il y a 5 ans

Vendée Globe: la flotte vers les 50èmes hurlants

<p>LE PARCOURS DU VEND&Eacute;E GLOBE</p>

par Sophie Greuil

SYDNEY (Reuters) - Après 37 jours de course et deux caps virés sur trois, François Gabart emmène la flotte du Vendée Globe dans les mers du sud où les proues des voiliers plantent dans les creux des 50èmes hurlants et les barbes des solitaires givrent.

Au dernier classement, le skipper de Macif devançait, de 20 petits milles, Armel Le Cléac'h sur Banque Populaire, son inséparable compagnon de route, à la limite de naviguer à vue après 10.600 milles.

Entre deux pointes de vitesse, dont la dernière convertie en record du monde après avoir siroté 545,34 milles en un jour tout en avalant, dans le même temps, 6000 calories pour engloutir cet enfer, François Gabart se relaxe dans son pouf à billes :

"La mer est, particulièrement, désordonnée, anarchique : un vrai bazar. Ce phénomène est certainement dû au mélange des 50.000 dépressions passées ici en cinquante ans", dit-il entre deux thés brûlants au miel charentais.

Si Armel Le Cléac'h fut le premier à passer l'Equateur et le Cap de Bonne Espérance, François Gabart a été le premier au Cap Leeuwin en Australie.

Lancé comme un ballon avec une voile d'avant abritant un secret, le skipper de Macif l'a franchi au bout de 34 jours et 10 heures en battant le record établi par Vincent Riou avec 36 jours et 12 heures en 2005, l'année de sa victoire.

"ROCK AND ROLL"

Armel Le Cléac'h transpire, aussi, sous ces températures polaires à l'amorce du Pacifique, plus amical que l'Indien.

"Des fois, à bord, pour se tenir, c'est un peu chaud : ça bouge beaucoup, ça mouille, c'est rock and roll", décrit le Breton qui avait pris la deuxième place en 2009.

Rattrapé par une bulle anticyclonique la semaine dernière, Jean-Pierre Dick sort juste de ce creux de vague sans vent avec bonnet sur cagoule, des gants de mareyeur afin d'éviter l'onglée et une troisième place à 389 milles de la tête, soit un petit jour de course.

Scotché, sans charbon à mettre dans son bateau bleu, le Niçois n'a pas pu empêcher le premier tournant de ce tour du monde en voyant le duo de jeunots Gabart-Le Cléach' prendre la poudre d'escampette vers le Cap Horn.

Sixième à 1500 milles du leader, Jean Le Cam retrouve des eaux infernales connues, lancé qu'il est, à 53 ans, dans son troisième Vendée Globe.

"Dans le sud, comme les dépressions arrivent de l'ouest, on a, toujours, un œil dans le rétroviseur. Parfois, c'est un rouleau compresseur de 40 à 50 nœuds de vent. Par ici, pas le choix, c'est la fuite par l'avant", dit le skipper de SynerCiel.

"DOS ROND"

Juste derrière lui, le Britannique Mike Golding s'est fait une grosse frayeur, à quatre heures du matin, il y a deux nuits. Une rafale de 35 nœuds a poussé son pilote automatique à décrocher et son 60 pieds à se coucher sur l'eau.

"Alors que nous avons un vent de 20 nœuds ce qui procure un faux sentiment de sécurité, la minute d'après il monte à 30. C'est extrêmement dangereux", glisse celui qui, lors de la dernière édition, avait justement dû abandonner en Australie.

Huitième, Dominique Wavre lutte aussi chèrement "dans une mer pas très disciplinée" pour avancer sans casser.

"Parfois, quand deux à trois trains de vagues s'entrechoquent, c'est abrupt et le bateau enfourne. Bref, ce n'est pas de la vitesse facile. Jusqu'à 40 nœuds, ça peut aller. Après, il faut faire le dos rond, conseille ce vieux loup de mer suisse de 57 ans lancé sur Mirabaud dans son quatrième Vendée Globe.

La flotte des treize solitaires fait actuellement l'élastique sur 4000 milles balayés par quatre dépressions.

A 1000 milles au sud d'une Australie en plein été, les marins s'apprêtent à passer un réveillon de Noël aussi polaire que galère.

"On est tous impressionné par leur vitesse. Ils naviguent en solitaire comme s'ils étaient dix à bord", salue le navigateur Yannick Bestaven.

Edité par Jean-Paul Couret

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below