Ligue 1: André-Pierre Gignac n'a pas perdu la main

samedi 15 décembre 2012 22h34
 

par Jean Décotte

TOULOUSE (Reuters) - André-Pierre Gignac, éloigné des terrains pendant un mois et demi après un très bon début de saison en Ligue 1, a montré samedi qu'il n'avait rien perdu de son sens du but en offrant à Marseille un succès contre Toulouse, son ancien club (1-0).

Après avoir marqué cinq buts lors des huit premiers matches, l'avant-centre de l'OM avait été victime d'une fracture du pied à l'occasion de la neuvième journée, qui a interrompu son renouveau sous le maillot phocéen.

L'ancien joueur du TFC (2007-2010) a retrouvé la pelouse pour quelques minutes mercredi à Bastia, avant de jouer toute la deuxième période samedi au Stadium municipal, le temps de signer une magnifique frappe enroulée en pleine lucarne.

"Je tente ma chance, je ne me pose pas trop de questions et elle y va. Elle aurait pu aller dans le parcage mais là elle est allée en lucarne", a-t-il raconté après le match, parlant de ce but comme d'une "belle histoire".

"Superbe but" pour son capitaine Steve Mandanda, "but venu d'ailleurs" pour son ancien entraîneur chez les Violets Alain Casanova, le natif de Martigues est parvenu avec ce geste de classe à décanter un match que l'OM n'arrivait pas à prendre par le bon bout.

"Ça fait partie de son bagage technique, c'est vrai qu'il aime bien le travailler à l'entraînement", a expliqué en conférence de presse l'entraîneur marseillais Elie Baup,

"Il a régalé souvent le Stadium avec des buts comme ça et il doit continuer", a poursuivi l'ancien technicien du TFC.

"André-Pierre a mis les bouchées doubles pour revenir plus tôt que prévu. Il y avait un petit risque à le lancer sur une mi-temps mais il avait tellement faim. La fin a été peut-être un peu dure pour lui mais c'est super pour lui et pour nous le but qu'il a marqué."   Suite...

 
<p>Andr&eacute;-Pierre Gignac (&agrave; droite), &eacute;loign&eacute; des terrains pendant un mois et demi apr&egrave;s un tr&egrave;s bon d&eacute;but de saison en Ligue 1, a montr&eacute; samedi qu'il n'avait rien perdu de son sens du but en offrant &agrave; Marseille un succ&egrave;s contre Toulouse, son ancien club (1-0). /Photo prise le 15 d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Jean-Philippe Arles</p>