Ligue 1: André-Pierre Gignac et l'OM domptent Toulouse

samedi 15 décembre 2012 22h49
 

par Jean Décotte

TOULOUSE (Reuters) - Marseille a confirmé samedi au Stadium de Toulouse son rang de meilleure équipe de Ligue 1 à l'extérieur, en domptant 1-0 et non sans mal un TFC réduit à neuf sur un but du revenant André-Pierre Gignac.

Grâce à cette septième victoire en dix déplacements, les Marseillais reviennent à hauteur de Lyon en tête du classement avec 35 points, avant le choc entre le Paris Saint-Germain et l'OL dimanche soir au Parc des Princes (21h00).

Un but dans le temps additionnel de Neal Maupay -16 ans et quatre mois seulement- a permis à Nice d'obtenir une victoire 3-2 sur Evian-Thonon-Gaillard et de prendre la quatrième place avec 29 points, six de moins que Lyon et Marseille.

Les Toulousains, de leur côté, n'ont gagné qu'un seul de leurs huit derniers matches de L1 et, bien mal récompensés de leur débauche d'énergie à neuf contre onze pendant une période, stagnent en deuxième partie de tableau.

Malgré l'expulsion de Cheik M'Bengué et Franck Tabanou avant la mi-temps, les Violets ont longtemps réussi à faire douter les hommes d'Elie Baup grâce aux prouesses du gardien Ali Ahamada qui a notamment stoppé un penalty d'André Ayew à la 40e.

Après un début de match assez équilibré, Toulouse se retrouvait en infériorité numérique avant à la demi-heure de jeu avec l'expulsion de son latéral Cheik M'Bengué pour un tacle rugueux sur Morgan Amalfitano (27e).

AHAMADA IMPÉRIAL

L'entraîneur du TFC Alain Casanova repositionnait alors son ailier Franck Tabanou sur le flanc gauche de sa défense, mais juste avant la mi-temps, le numéro 10 toulousain bousculait le Marseillais Jordan Ayew dans la surface.   Suite...

 
<p>Le Marseillais Beno&icirc;t Cheyrou (&agrave; gauche), &agrave; la lutte avec le Toulousain Moussa Sissoko, samedi au Stadium Municipal de Toulouse. Pierre-Andr&eacute; Gignac a offert samedi un pr&eacute;cieux succ&egrave;s &agrave; Marseille, qui a pein&eacute; &agrave; s'imposer sur le terrain de Toulouse, pourtant r&eacute;duit &agrave; neuf en fin de premi&egrave;re p&eacute;riode, pour prendre la deuxi&egrave;me place de la Ligue 1, &agrave; &eacute;galit&eacute; de points avec Lyon. /Photo prise le 15 d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Jean-Philippe Arles</p>