Rugby: le Racing Métro et Biarritz n'abdiquent pas en HCup

vendredi 14 décembre 2012 23h34
 

PARIS (Reuters) - Contraints de gagner pour conserver un mince espoir de qualification en quart de finale de la HCup, le Racing Métro et le Biarritz Olympique ont réussi leur mission vendredi, respectivement à Edimbourg (15-3) et contre le Connacht (17-0).

Il y a toutefois une ombre au tableau pour les Racingmen qui ont inscrit tous leurs points au pied et n'ont donc pas rapporté d'Ecosse le précieux bonus offensif, qui pourrait valoir cher dans la poule 1.

Faute de franchir la ligne, les Franciliens ont marqué cinq pénalités grâce à l'ouvreur anglais Olly Barkley et à l'arrière Gaëtan Germain, auteur de douze points à lui tout seul.

Le Racing a provisoirement pris la première place de son groupe, qualificative pour le tour suivant, avec 12 points. Mais les Saracens et le Munster, qui suivent avec dix points chacun, ont encore un match à jouer l'un contre l'autre, dimanche.

La situation est plus compliquée pour le BO, qui n'est toujours que deuxième de la poule 3, avec une rencontre de plus que les Harlequins.

Convalescents en Top 14 après deux victoires de suite, les Basques ont tout de même assuré l'essentiel, à savoir une victoire avec deux essais à la clef, signés Iain Balshaw (31e) et Seremaïa Burotu (80e).

Le demi de mêlée Dimitri Yachvili a ajouté sept points au pied, d'une pénalité et de deux transformations. Insuffisant toutefois pour décrocher le bonus offensif, attribué aux équipes qui ont inscrit au moins quatre essais.

A deux matches de la fin de la phase de poules, les espoirs du BO de disputer les quarts de finale restent ténus puisque ce privilège est réservé aux équipes en tête de chaque poule et aux deux meilleurs deuxièmes.

Bien mieux positionnés, le Stade Toulousain et Clermont joueront samedi, face aux Ospreys et le Leinster. Le RC Toulon, également en tête de sa poule, retrouvera dimanche les Anglais de Sale.

Simon Carraud, édité par Henri-Pierre André