Football: Man. City divise ses pertes par deux après le titre

vendredi 14 décembre 2012 18h35
 

LONDRES (Reuters) - Le club de Manchester City, sacré champion d'Angleterre en mai dernier, a divisé ses pertes par deux, à 97.9 millions de livres (120 millions d'euros), sur l'exercice 2011-2012 à la faveur d'un bond de ses recettes commerciales.

Celles-ci ont doublé sous l'effet d'un nouveau partenariat avec la compagnie aérienne émiratie Etihad Airways qui a donné en 2011 son nom au stade dans lequel évoluent les Citizens.

Propriété du cheikh Mansour d'Abou Dhabi, Manchester City avait enregistré des pertes de près de 200 millions de livres à l'issue de la saison précédente, un record dans l'histoire du football anglais.

Keith Weir, Simon Carraud pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
<p>L'Etihad Stadium, l'enceinte du club de football Manchester City. Sacr&eacute; champion d'Angleterre en mai dernier, le club britannique, propri&eacute;t&eacute; du cheikh Mansour d'Abou Dhabi, a divis&eacute; ses pertes par deux, &agrave; 97.9 millions de livres (120 millions d'euros), sur l'exercice 2011-2012 &agrave; la faveur d'un bond de ses recettes commerciales. /Photo prise le 3 janvier 2012/REUTERS/Nigel Roddis</p>