Ligue des champions: Lille pas au niveau

mercredi 5 décembre 2012 23h05
 

PARIS (Reuters) - Lille a quitté mercredi la Ligue des champions sur une cinquième défaite, 1-0 à domicile contre Valence, qui a rappelé que les Nordistes n'avaient pas encore les moyens de leurs ambitions.

Déjà éliminé de toute compétition européenne avant le coup d'envoi, Lille évoluait sans plusieurs titulaires habituels et, sans surprise, s'est incliné contre plus fort que soi, terminant bon dernier du groupe F à trois points de BATE Borisov.

Le Bayern Munich, vainqueur 4-1 à domicile contre le club biélorusse, prend la première place avec 13 points, devant Valence à la faveur de leurs face-à-face.

Dans son nouveau Grand Stade, Lille a bien débuté avant de céder sur un penalty de Jonas, péchant ensuite par manque de précision et de mordant.

Après un début de match où Lucas Digne attirait les regards, autant pour ses qualités défensives face à Sofiane Feghouli que pour son sens de l'attaque, le Losc trouvait son maître.

Peu après avoir manqué une tête sur un joli centre de Digne, Marko Basa balançait Jonas à terre et le Brésilien transformait le penalty d'un tir à ras de terre sur la droite de Steve Elana.

En début de seconde période, les hommes de Rudi Garcia continuaient de faire tourner le ballon gentiment. Trop gentiment.

Jusqu'à l'heure de jeu, quand Ronny Rodelin battait Vicente Guaita d'une belle volée de dix mètres. Mais Nelson Valdez était revenu pour bloquer le ballon sur sa ligne.

Lille continuait de pousser, un peu mais pas trop, et Dimitri Payet manquait son face-à-face avec Guaita à moins d'un quart d'heure la fin.

Payet, encore lui, frappait sur le poteau et Salomon Kalou voyait sa frappe puissante de l'intérieur de la surface repoussée de manière impressionnante par le gardien de Valence, logique vainqueur.

Julien Prétot

 
<p>Le Lillois Franck Beria (&agrave; droite), &agrave; la lutte avec le Valencian Andres Guardado, mercredi sur la pelouse du Grand Stade Lille M&eacute;tropole. D&eacute;j&agrave; &eacute;limin&eacute; de toute comp&eacute;tition europ&eacute;enne avant le coup d'envoi, le Losc a quitt&eacute; mercredi la Ligue des champions sur une d&eacute;faite 1-0 &agrave; domicile contre Valence. Ce revers -le cinqui&egrave;me en six rencontres lors de la phase de groupes de la Ligue des champions- a rappel&eacute; que les Nordistes n'avaient pas encore les moyens de leurs ambitions. /Photo prise le 5 d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Pascal Rossignol</p>